Étonnantes réactions de nombreuses associations (Licra, CRIF) « personnalités » diverses et variées, journaux…  Qui s’offusquent des comparaisons avec l’étoile jaune, l’apartheid… dans les manifestations actuelles contre le pass sanitaire…

“Shoah, apartheid… l’histoire n’est pas un supermarché” titre d’un article du Monde du 21 juillet dernier

Le Point parle de « douteuses analogies » ! ah bon ? oui effectivement certaines comparaisons sont anachroniques et peut être maladroites, mais si vous le voulez bien, prenons un peu de hauteur !

Mais comment pourrait-il en être autrement ? Comment peuvent-ils, comment osent-ils en prendre ombrage … ? par mépris et par cynisme ? oui ! comme d’habitude !

Car ce sont les mêmes qui se drapent de morale et qui siphonnent depuis des décennies le roman national à l’école, qui font disparaitre toutes références glorieuses de notre histoire, les mêmes qui imposent la repentance permanente ; les mêmes qui imposent comme seule référence à notre peuple le sentiment de culpabilité inoculé depuis bien trop longtemps, que nous retrouvons comme par hasard pour le virus, ç’est la culpabilité à perpétuité.

À quoi le peuple pourrait-il faire référence ? à Jeanne d’Arc (facho ! !) Napoléon (esclavagiste !)  Vercingétorix (ça doit être un personnage dans Astérix et Obélix !) Clovis, Charlemagne, Saint Louis, louis XIV ? inconnus au bataillon ! (J’exagère un peu pour ces derniers, mais je ne suis hélas pas loin de la vérité) des pans entiers de l’histoire de France et son lien millénaire à la chrétienté ont été balayés de nos manuels d’histoire…

Les références affichées sont donc celles apprises et resassées à l’école puis au collège…puis à la télévision, dans les films, les séries, les reportages… on ne récolte que ce que l’on sème…

Le pouvoir préfèrerait sans doute qu’on évoque le goulag, le KGB, ce serait l’occasion de dire que ç’est encore la faute de la Russie…

Au final ce n’est que l’incarnation d’un fruit pourri par cette école républicaine (maçonnique avant tout) qui s’est attelée pendant des décennies à détruire le catholicisme, avec une réussite foudroyante, , qui a  par la suite pulvérisé toute fierté patriotique, pour les remplacer par les fameuses valeurs républicaines dont on se sait d’ailleurs pas ou elles commencent et/ou quand elles s’arrêtent…(je suis parfaitement conscient que de nombreux enseignants tentent de sortir parfois des sentiers battus…pour donner un peu de dignité à la formidable histoire de notre pays, et nous ne pouvons ici que les saluer.)

Alors merci, oui merci à la France d’en bas, aux sans dents, aux réfractaires, à cette populace égoïste (rassurez-vous votre serviteur est un membre actif de la populace) de se mobiliser en masse tous les samedis, et tant pis pour les anachronismes et les maladresses sur nos pancartes respectives, nous sommes déjà condamnés moralement quoi que nous disions et quoi que nous fassions

Alors à vous les bienpensants (journalistes, politiques, associations, personnalités…) allez au diable ! pas besoin de vous montrer le chemin, vous le connaissez déjà si bien…

Koba

« Jusqu’ici tout va bien…ou presque »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :