C’est un pari audacieux. Bruxelles devrait accueillir le 4 mai prochain le « 1er congrès de la Dissidence européenne ». Derrière cet intitulé nébuleux, on trouve des noms bien connus tels Dieudonné, Alain Soral, Pierre Hillard, Marion Sigaut,… Et le député Laurent Louis pour qui c’est une bonne opération en pleine campagne électorale en Belgique.

Cependant, tenir une telle réunion à Bruxelles ne sera pas une mince affaire compte-tenu de l’attitude des autorités politiques de cette région, bien décidées à ne pas permettre au « politiquement incorrect » de s’exprimer.

Le lieu de ce congrès ne sera donc communiqué que le jour même aux personnes ayant payé par avance leur entrée (15 euros). Ce qui n’exclut pas quelques péripéties. Le système sera à l’affut et fera tout pour empêcher un tel meeting.

A suivre…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :