La cour d’appel belge a confirmé, vendredi matin, la condamnation de l’humoriste français Dieudonné. Il a été condamné à une peine de deux mois de prison et à une amende de 9 000 euros pour avoir tenu des propos « antisémites » et « révisionnistes » lors d’un spectacle donné à Herstal, le 14 mars 2012. 

Dieudonné avait été condamné par défaut à deux mois de prison et à une amende de 9 000 euros par le tribunal de première instance de Liège. Il était accusé « d’incitation à la haine » et à la tenue et à la diffusion de propos « discriminatoires », « antisémites », « négationnistes » et « révisionnistes ». Son spectacle avait attiré plus de mille personnes.

L’avocat général du parquet belge, Marianne Lejeune, n’avait pas requis de peine de prison, mais une peine d’amende de 30 000 euros et avait imposé à Dieudonné la publication de la décision judiciaire belge dans quatre quotidiens belges et deux quotidiens français.

Elle avait déclaré, lors de son réquisitoire, que l’humoriste français devait être sanctionné là où cela lui faisait le plus mal : à son porte-monnaie. La cour d’appel de Liège a confirmé la décision en première instance. Dieudonné a été condamné à une peine de deux mois de prison ferme et à une amende de 9 000 euros (ou trois mois de prison à titre subsidiaire). Il doit aussi publier l’arrêt dans les quotidiens “Le Soir” et “La Libre Belgique”.
Le Centre inter fédéral pour l’égalité des chances, Unia, qui avait porté plainte dans ce dossier, s’est félicité de l’arrêt rendu. La loi antiracisme, adoptée en Belgique, n’a « pas pour objectif de limiter la liberté d’expression, mais bien de la préserver, en empêchant qu’elle ne soit détournée et utilisée à des fins de propagande haineuse » a tenu à préciser le porte-parole de l’association.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :