Un tweet du Cardinal Barbarin nous apprend sa présence au dîner du CRIF de Rhône-Alpes dirigé par Nicole Bornstein. Le Cardinal nous apprend également la présence du ministre Gérald Darmanin.

Quelques recherches ont permis de noter également la présence de Laurent Wauquiez et de Gérard Collomb.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 commentaires

  1. Cadoudal says:

    voilà l’ aristocratie de la République ;

    toute entière en adoration devant le Veau d’ Or , divinité laïque et obligatoire de la démocratie .

  2. Des soumis qui viennent prêter allégeance à leurs maîtres;

  3. Alexandre Sanguedolce says:

    Les laquais sont venus prendre les instructions des maîtres.

  4. DUFIT THIERRY says:

    Le cardinal Barbarin est un des pires apostats et hérétiques qui soient : confirmations en compagnie d’une femme pasteur, encouragement à la création d’un institut islamique, prières islamiques qu’il demande d’apprendre pour les réciter aux musulmans mourants et bien d’autres scandales que l’on ne peut tous citer.
    Bref ce satanique individu pratique dans la lignée de Vatican II un œcuménisme délirant qui est la négation de la divinité de Notre Seigneur.
    C’est l’apostasie pure et simple.

  5. Cadoudal says:

    pendant de temps là , à Bobigny , l ‘UEJF fait la loi:

    “vu sur le site CONTRE INFO du 05-02-2019

    l’ UEJF prend pour cible le professeur ELIE HATEN

    pendant son cours à l ‘université de BOBIGNY

    L’ UEJF exige son expulsion comme professeur franco-libanais de cette faculté

    motif :

    il est favorable à une France chrétienne et catholique ”

    Barbarin va surement appuyer l’ UEJF et désavouer le professeur ELIE HATEN

  6. Tous ces bâtards sont venus se féliciter entre eux et se bâfrer. Le clou du spectacle a surement été le “cardinal” Barbapoux, l’un des plus grands apostats. Il est venu faire des ronds de jambes à ses “freres”.
    Répugnant.

  7. Bainville says:

    Votre site se déconsidère en laissant passer des qualificatifs injurieux et puérils envers des autorités de l’Eglise, on peut penser que sur le fond ces autorités sont défaillantes et le dire. Les premiers messages sont clairs et lisibles.
    Mais en parlant de ” pires apostats, sataniques, Barbapoux etc…” vous manquez au devoir de respect pour un évêque, devoir souvent rappelé par la sainte Vierge, et le Padre Pio.

    Cela est contre productif, votre article, bien trop court d’ailleurs, ne peut être envoyé à beaucoup de chrétiens bien intentionnés mais frileux et n’aimant guère voir la réalité en face.

    Ce site est impossible à diffuser, tant que vous ne contrôlerez pas les déplorables interventions, parmi d’autres acceptables.

    Vous vous marginalisez par l’outrance de certains. Cela est à éviter, et ce contrôle des réactions grossières est aussi un rappel à la charité et au respect envers des hommes qui ont consacré leur vie pour Dieu, même s’ils déraillent.: on peut leur rappeler leurs dérives, mais avec les formes et la douceur de notre Modèle, Jésus, doux et humble de cœur. ,

    • Cadoudal says:

      y a-t-il un devoir catholique de respect envers l’ apôtre Judas et l’ évêque Cauchon ?

      si oui, je m’ en dispense volontiers.

      et il y a beaucoup de clones de Cauchon parmi nos francs maçons mitrés, qui ont réussi le prodige de détruire l’ Eglise presque complètement.

    • Peut-on respecter des évêques qui au nom de l’œcuménisme maçonnique encouragent les fausses religions ? Sachez que le cardinal Barbarin a fait des confirmations avec une femme pasteur et a appris des prières islamiques à réciter aux musulmans mourants. Si cela ne vous suffit pas !!! Le cardinal Barbarin considère que toutes les religions mènent au Salut.
      C’est bien l’hérésie et l’apostasie.

    • N avons nous pas prophetise en ton nom “Cassez vous bandes de nazes ,,,”voir dans apocalypse si Jesus est bisounours et potes des satanistes ,,,

  8. Saint-Plaix says:

    Bainville, vous m’étonnez!
    Le respect dû à une autorité, qu’elle soit religieuse ou autre d’ailleurs, est fonction de ce qu’elle incarne, ce qui implique son attitude, l’exemple qu’elle donne et les propos qu’elle tient…
    En l’occurrence ici, la première des choses pour un archevêque primat des Gaules, serait évidemment d’évier de se commettre…
    S’il ne le comprend pas, il déchoit… pour ne pas dire pire… Et cela se sanctionne…
    Que certains lecteurs, légitimement scandalisés, laissent éclater leur réprobation est sinon “légitime” du moins compréhensible… N’est-il pas écrit quelque part “Malheur à celui par qui le scandale arrive”?
    Avant le concile Vatican II il existait une petite congrégation dite “du cérémonial” qui donnait aux prélats avis et directives des conduites à tenir dans le monde et des situations à éviter… Evidemment Barbarin n’a jamais pu bénéficier de ses enseignements…

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !