Le renvoi de quelques jours de l’euthanasie du petit Charlie Gard destiné par les médecins à mourir « au nom de la dignité humaine » lui sauvera peut-être la vie, jusqu’à ce que la mort naturelle ne l’emporte.

Une campagne de sensibilisation sur son cas et un appel à l’aide au président des États-Unis avaient été lancés par différents mouvements pro-vie afin que soit respectée la décision des parents de l’emmener se faire soigner de façon expérimentale de l’autre côté de l’Atlantique.

Appel entendu par Donald Trump. De la Maison Blanche est arrivée un tweet : «Si nous pouvons aider le petit Charlie Gard, comme nos amis de Grande-Bretagne et le pape, nous serons heureux de le faire. »

Un porte-parole a ensuite précisé que Trump n’a pas souhaité parler avec les parents de l’enfant pour ne pas exercer de pression mais que les membres de l’administration ont eu des contacts directs, facilités par le gouvernement de Theresa May qui s’est limitée à dire : « Toutes nos pensées sont avec Charlie et sa famille. »

Cette initiative de Washington, précise Vatican Insider, est soutenue par des médecins américains « qui proposent d’appliquer gratuitement ce traitement expérimental » et par un hôpital qui le recevrait.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :