donald-trump-proche-orient

Etats-Unis –  Donald Trump a remporté les élections primaires républicaines de mardi qui se déroulaient dans cinq états, dont trois – l’Ohio, l’Illinois et la Floride – ont d’importantes communautés juives.

A l’annonce des résultats, Marco Rubio – qui a péniblement obtenu 27% des voix dans son propre Etat – a fait savoir qu’il se retirait de la course à l’investiture.

Pendant le débat républicain de la semaine dernière à Miami, Marco Rubio et Ted Cruz avaient imposé Israël comme sujet majeur.

Donald Trump a déclaré qu’il serait un intermédiaire neutre dans le processus de paix israélo-palestinienne, considérant cette neutralité essentielle pour conclure un accord de paix entre Israël et la Palestine.

Ces propos avaient valu à Donald Trump – dont la fille Ivanka Trump, s’est convertie au judaïsme quand elle a épousé Jared Kushner, l’héritier d’une autre famille de l’immobilier – une attaque conjointe de ses trois rivaux, tous les trois déclarant qu’ils se tiendraient, eux, aux côtés d’Israël et qu’aucun accord de paix n’était possible.

Marco Rubio, le sénateur de Floride désormais éliminé de l’élection présidentielle, avait déclaré :

. « La politique que Donald a souligné, je ne sais pas s’il le réalise, est une politique anti-israélienne. »

. « Peut-être n’est-ce pas votre intention, mais voici pourquoi c’est une politique anti-israélienne : il n’y a pas d’accord de paix possible avec les Palestiniens à présent. »

Le 11 mars, lors d’une conférence de presse après sa visite de la synagogue Beth El de West Palm Beach en Floride,  Marco Rubio déclarait :

« Nous élisons le prochain commandant en chef, et quand celui qui mène dans les sondages ne veut pas prendre parti, imaginez s’il est président ? »

Malgré les soutiens juifs de Marco Rubio qui avaient appelé les électeurs juifs figurant sur les listes de membres des synagogues à voter pour le sénateur de Floride, celui-ci a perdu.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :