95 athlètes russes sur 96 ont été acquittés de l’accusation de dopage.

Le New York Times révèle le contenu de documents internes à l’Agence mondiale anti-dopage (Wada) en relation avec l’enquête sur le système de  dopage qui aurait été organisé par l’État russe.

« Les preuves disponibles non pas été suffisantes pour soutenir l’accusation contre ces 95 athlètes, relative à une violation des normes anti-dopage »

écrit Olivier Niggli, directeur général de Wada.

Selon le rapport de l’avocat canadien Richard McLaren, chef de la commission indépendante créée par la Wada, il y aurait eu plus de 1000 athlètes russes dopés aux Jeux Olympiques et para-olympiques d’été et d’hiver de Londres en 2012 et Sochi en 2014. Ce fut alors un chœur médiatique pour accuser les Russes. Une avalanche d’articles parut aux quatre coins du monde : ils n’émettaient aucun doute quant à la véracité de l’accusation. Les athlètes russes étaient coupables avant même d’avoir été jugés ! Et si quelqu’un se permettait la moindre objection à ce jugement intempestif il était discrédité ! L’équipe d’athlétisme russe fut ainsi exclue des Jeux Olympiques de Rio. Et quelques mois après des jeux para-olympiques. En pleine bataille entre Obama et Poutine au sujet de la Syrie… D’ailleurs Vladimir Poutine avait dénoncé, à l’époque, une « tentative de transfert dans le sport des règles de la politique » et une exclusion qui « dépasse l’entendement ».

Aujourd’hui arrive l’acquittement de presque 100 cas. Victoire russe éclatante.

Croyez-vous que les journalistes du système vont admettre leur erreur, leur jugement trop hâtif ? Que nenni ! Le New York Times donne le là, qui est repris par le quotidien italien La Repubblica :

« Une décision destinée à susciter des polémiques, avec la question de savoir si a prévalu l’efficacité du système russe dans la destruction des preuves ou une approche soft des enquêteurs. »

Voilà ! Le tour est joué ! La Wada, pourtant réputée jusqu’à maintenant comme un organisme très sûr, est accusée d’avoir été peu sérieuse. On doute maintenant de qui juge ! Quant aux Russes se sont des manipulateurs diaboliques, tout le monde le sait !

Mais que les athlètes russes aient été tout simplement propres et que leur exclusion des Jeux Olympiques une injustice est un argument qui n’est même pas pris en considération !

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :