IL FAUT LIRE le n°465 de “Faits et Documents”, dossier spécial incendie Notre-Dame de Paris.

L’enquête est synthétique (6 pages), factuelle et sourcée.

Cela permet une vision globale du complot (mot galvaudé parfaitement justifié ici), avec surtout le nom des acteurs et dates permettant de recoller les morceaux: machination depuis 2016, action en 2019 et objectifs pour 2024.

Avec, pour étouffer le crime, la nomination à des postes clés de complices JUSTE AVANT l’incendie:
. d’un nouveau directeur de la sécurité de Notre-Dame,
. d’un nouveau directeur de l’INPS (police scientifique chargée de l’enquête…),
. d’une nouvelle directrice générale de l’UNESCO.

Ca fait beaucoup, beaucoup de coïncidences

Ce numéro de Faits et Documents peut être commandé en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

10 commentaires

  1. Et aucun fait démontré en faveur de la thèse criminelle

    • Gauvin says:

      “Sheldon semble affecté d’un trouble obsessionnel compulsif (ou névrose obsessionnelle), c’est-à-dire il est préoccupé majoritairement par l’ordre, la perfection et le contrôle.”

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sheldon_Cooper

    • Orbial says:

      On ne trouve que ce qu’on cherche, or 1) l’enquête se fait pour un accident, on ne cherche donc pas de thermite, on économie ainsi l’argent public et le stress du gouvernement, et 2) si l’on a changé le chef de la police scientifique, il dira encore plu précisément ce qu’il faut chercher. Aucune chance de trouver de la thermite, sauf si l’on subtilise des poutres et fait effectuer des analyses parallèles.
      C’est comme les tours jumelles, vous savez, à New-York.

  2. Tinatine says:

    Les incendiaires ne sont pas idiots au point de laisser leurs cartes de visite et des traces matérielles de leur crime ; il y a beaucoup d’ indices convergents en faveur de la thèse de l’ incendie volontaire et puis ça profite à nos ennemis qui veulent transformer l’ île de la cité en zone commerciale -bobo- mondialisée ; ce projet était dans les cartons depuis un certain temps . En outre , ils salivent déjà à l’ idée d’ enlaidir Notre-Dame .

  3. Soupape says:

    le vantard faux-professeur COUPEUR (alias MCF68 et autres),
    pris naubelle du Mensonge,
    ayant tenu à répondre en 1er,
    a ainsi DEMONTRE … sa complicité …

    “Toujours, par quelque endroit, fourbes se laissent prendre”.

    (Jean de la Fontaine)

  4. Jeandelafabrique says:

    Si… il y a incendie criminel, les protagonistes auraient été bien inspirés de s’informer de la Patronne des lieux.
    Elle possède une armée redoutable qui piaffe d’impatience !!!
    Rien ne permet d’assurer la construction d’une babylone LGBT sur l’île de la cité ! personnellement je verrai bien un gouffre de feu dévorant et purificateur se former sur le parvis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !