Sur internet, circule un dramatique appel du père salésien Tom Uzhunnalil, kidnappé à Aden au Yémen le 4 mars dernier durant l’attaque islamiste qui avait coûté la vie à quatre sœurs missionnaires de la Charité et séquestré depuis.

Le prêtre demande de l’aide pour être libéré rapidement, sa santé étant très fragile. Il s’adresse au pape, aux autorités de l’Inde, à ses confrères, aux évêques du monde tout en déplorant tristement le peu d’intérêt que suscite son cas.

Il révèle qu’il y a eu des contacts entre ses ravisseurs affiliés à l’État islamique et le gouvernement indien mais que jusqu’à aujourd’hui rien n’a été concluant pour obtenir sa libération. Le père Uzhunnalil, très amaigri, pense que le fait de ne pas être européen pourrait être la cause du désintérêt de la hiérarchie ecclésiale envers lui. S’adressant directement au pape, le père salésien l’exhorte :

«Vous êtes le Saint-Père. En tant que père, s’il vous plaît, occupez-vous de ma vie. »

Il ne sait pas que François est très occupé à favoriser l’accueil des « migrants », mahométans de surcroît !

Ah ! Si Tom Uzhunnalil était musulman, immigré, réfugié, que ne feraient-ils pas pour lui, ces évêques et ce pape humanistes ! Mais ce n’est qu’un pauvre père de religion catholique…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :