Bientôt des seringues en prison pour permette aux détenus de se droguer… en toute sécurité, au nom de la lutte contre le sida !

C’est la dernière folie laxiste de Marisol Touraine, du ministère de la Santé, qui de santé s’occupe de tuer, et du ministère de la Justice, qui contrevient à la loi, la consommation de drogue étant normalement interdite !

Seringues propres, stupéfiants autorisés et surveillance des médecins pour permettre aux toxicomanes emprisonnés de se droguer en toute impunité sont au menu de la réforme socialiste de la Santé. L’article 26 du projet de loi stipule par ailleurs la possibilité pour certains détenus, dans certaines conditions, d’utiliser les seringues fournies en détention dans leur propre cellule. “Une menace de plus”, estiment les surveillants, car ces seringues peuvent constituer des armes redoutables. D’autant plus si elles sont contaminées par le virus du Sida !

Décidément l’engeance socialiste au pouvoir s’adonne à la culture de mort à haute dose ! Vivement son euthanasie par piqûre électorale…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :