L’essayiste Aristide Leucate, auteur de plusieurs ouvrages portant sur le droit, la philosophie et l’histoire des idées, avait déjà signé dans la collection Qui suis-je ? de Pardès une biographie de Carl Schmitt. Il revient dans la même collection avec un ouvrage consacré Georges Dumézil  (1898-1986).

Etrange homme que ce Dumézil, puits de science en linguistique, en philologie, en mythologie et en histoire des religions, entraîné par un ami dans une loge maçonnique, converti par un autre ami au christianisme, admirateur de Mussolini et germanophobe, victime de la commission d’épuration de l’enseignement supérieur le 12 décembre 1944, élu professeur au Collège de France – à la chaire de civilisation indo-européenne – en avril 1949, accueilli à l’Académie française par Claude Lévi-Strauss, il restera dans l’esprit de beaucoup comme celui qui a décrit en profondeur la trifonctionnalité.

La trifonctionnalité ou l’idéologie des trois fonctions sociales – les religieux, les guerriers et les éleveurs-agriculteurs – est le constat que c’est sur elles que se hiérarchisent et se structurent tant les mondes indien et iranien que les mondes romain, germanique et celte.

L’auteur rappelle également que Dumézil fut marqué pour longtemps par sa rencontre avec Charles Maurras (dont il dit, quelques mois avant sa mort, qu’il était « un maître à penser« ), par l’intermédiaire de son ami Pierre Gaxotte. Et qu’il contribua à la toute jeune Revue universelle lancée par Jacques Bainville et Henri Massis.

Dumézil, Aristide Leucate, éditions Pardès, collection Qui suis-je ?, 128 pages, 12 euros

A commander en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :