Allemagne – Heiko Maas, ministre fédéral de la Justice, a engagé Anetta Kahane, présidente de la fondation Amadeu Antonio, pour assurer la censure d’internet et des réseaux sociaux.

Anetta Kahane a surtout fait parler d’elle, ces derniers mois, en militant pour l’ouverture totale des frontières et l’accueil inconditionnel des immigrés.

Sur internet et les réseaux sociaux, elle devrait traquer tout ce qui conteste la politique d’immigration de grand remplacement.

Et dans la surveillance des autres citoyens allemands, on peut dire qu’Anetta Kahane a de l’expérience !

Née de parents juifs, son père avait participé à la guerre d’Espagne du côté des combattants communistes. De retour en Allemagne, la famille s’était particulièrement bien adaptée au régime communiste de l’Allemagne de l’Est après guerre. Selon les archives, Anetta Kahane avait été recrutée en juin 1974 par le ministère de la Sûreté de l’État (MfS). Sous le nom de code « Victoria », elle fournissait des rapports sur des personnes de son entourage, amis, voisins, etc.

Anetta Kahane a ainsi, par exemple, dénoncé des personnes qui avaient critiqué l’écrasement du Printemps de Prague ou qui étaient tentées de chercher à fuir l’Allemagne de l’Est.

L’officier à qui elle remettait ses rapports la jugeait très coopérative.

Après la chute du Mur de Berlin, Anetta Kahane avait bien entendu évité de parler de ses activités pour le compte de la Stasi.

Mais c’est particulièrement choquant – et révélateur – de voir que le gouvernement de Mme Merkel (qui a aussi un passé trouble) est allé chercher une personne passée par la Stasi pour surveiller les internautes allemands.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :