Que penser du nouveau casting gouvernemental ? Roselyne Bachelot à la culture. Eric Dupond-Moretti à la Justice. C’est un peu la télé-réalité au gouvernement. L’essayiste Jean-Michel Vernochet commente à chaud.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Madelaine says:

    Vu que dorénavant la Politique c’est du théâtre, il faut de bons acteurs.

    Regardez Bachelot et Schiappa, confirmées dans leur fonctions gouvernementales en 2020 après avoir joué au théatre les “monologues du vagin” en 2014 !
    Ou Barbara Pin-Up-Pompili (une photo d’elle court vêtue et décolletée est visible sur le net).
    Quant à Darmanin…
    Pas de doute, la parité en Politique passe par la cuisse, pas par la matière grise.

  2. Madelaine says:

    Erratum: c’était en 2018 que nos ministres ont joué à Bobino “les monologues du vagin”.
    La “reconnaissance professionnelle” n’aura pas tardé.

    Et dire qu’après elles vont critiquer l’imaginaire droit de cuissage au Moyen Age ! Alors qu’il a de beaux jours devant lieu dans la France du 21ème siècle, hein Darmanin !

  3. Si le système royal s’était permis au Moyen-Age le tiers du quart de ce que se permet le système républicain maintenant, on aurait eu une révolution dès le XIIIème siècle.

  4. Les précédents étaient minables… ceux-là sont désopilants.
    Micron a été refilé aux malheureux Français, comme un produit de lessive en “promo” dans un hypermarché, pour achever de déconsidérer la fonction présidentielle. Dans un pays à régime précisément « présidentiel »… c’est un assez joli coup mat.

  5. Le Tracteur, la Monologueuse de l’Origine du Monde et l’Aptonymique*… de bonnes actrices? Vraiment?!!! Et Darmanain avec trois petits points…?

    Note: * L’« aptonyme » est un néologisme qu’il me semble possible d’attribuer à Jean-Loup Chifflet qui cite, entre autres, Édith Cresson, ministre de l’agriculture et la savoureuse doctoresse Claudine Minoux, gynécologue à Paris. J’ai moi-même eu un tailleur qui s’appelait Taillefer, dont la spécialité première était les uniformes militaires.

  6. @madelaine
    Si par hasard il reste un semblant de cervelle à ces gens là, elle se situe en dessous de la ceinture. C’est plus de la matière grise, c’est de la matière molle.