Des inscriptions «Allah Akbar» ont été retrouvées sur des appareils d’Easyjet le 22 novembre sur une trappe d’accès à la soute à bagages à Lyon et le 24 novembre sur une trappe à carburant à Roissy. A Lyon encore la compagnie aerienne espagnole dit avoir subi les même faits le 19 novembre.

Ces inscriptions provocatrices montrent – ou démontrent – que la réalité d’une infiltration islamiste des aeroports est bien là. En réalité, malgrès le dénis des médias mainstream et des autorités politiques, cette infiltration est effective depuis des années comme l’avait démontré en son temps Philippe de Villiers dans son livre « Les mosquées de Roissy ».

A quand l’application du principe de précaution pour la sécurité du transport aerien ?

Philip Baum, rédacteur en chef de la sécurité de l’aviation internationale, a déclaré au Sun: «Les graffitis en eux-même ne feront de mal à personne Mais que quelqu’un puisse placer des objets interdits à proximité de réservoirs de carburant est une préoccupation, bien sûr». «Nous savons qu’il y a des gens qui travaillent dans les zones règlementées des aéroports et qui ont des sympathies extrémistes». (source : fdesouche)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :