Les pays anglo-saxons, d’un côté et de l’autre de l’Atlantique, sont à la pointe de la déconstruction des identités, biologique, nationale, culturelle. Dans le lot, l’Ecosse ne fait pas exception, seuls ses mythes et ses paysages sont restés ‘sauvages’, loin des normes politiquement correctes. Pour le reste, le pays des celtes peint en bleu est devenu d’un conformisme non seulement affligeant mais mortel.

Le gouvernement écossais a annoncé son intention d’introduire l’éducation Lgbtqi+ dans les écoles de tous les niveaux. Le cours s’appellerait « Identité, problèmes et histoire LGBT » et tout le personnel de l’école devra suivre un programme de formation approprié.

Ainsi, même les enfants des écoles élémentaires apprendraient que, par exemple, l’homosexualité et la transsexualité sont toutes deux bonnes et justes. Un livre qui sera adopté en classe pour les enfants de 9 à 11 ans explique ensuite que pour ceux qui ne se reconnaissent dans aucun sexe il faut utiliser « ils » (ils) et non « il » (il) ou « elle » (elle). Dans un autre, il est précisé que le sexe attribué à un enfant à la naissance est simplement une étiquette attribuée par la perception subjective du médecin qui a donné naissance à la mère.

La gaystapo a encore frappé… 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :