C’est un parcours édifiant que nous vous proposons de découvrir. Edita Majić, née en 1970 en Croatie, était une actrice bénéficiant d’une grande popularité dans son pays et plus généralement dans les Balkans. Or, en 2003, elle a créé la surprise en abandonnant les lumières du show-business pour une vie ascétique et en rejoignant le monastère de Saint-Joseph dans la ville espagnole d’Avila, où elle est devenue carmélite.

En 2017, Sœur Edita a franchi un pas supplémentaire dans l’esprit de pénitence en choisissant de vivre en ermitage hors du monastère carmélitain. Sa mère Jadranka a déclaré à un journaliste qui l’interrogeait sur ce choix surprenant : « Pendant de nombreuses années, elle a eu le sentiment que Dieu l’appelait à une vie différente et plus radicale. Dès le début, elle savait ce que c’était. C’était un ermitage. Elle vit à l’extérieur du monastère dans un endroit désert et solitaire ». L’ancienne star devenue carmélite vit ainsi sans chauffage, sans eau chaude, dormant sur un lit de paille, priant et pratiquant le jeûne régulier.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :