L’Église conciliaire d’Allemagne mange à tous les râteliers ! Peut-être pour remplir ses caisses vides en attirant à elle un plus grand nombre de « fidèles » qui lui payeront ainsi l’impôt religieux… Ouvrons grandes les portes et l’argent rentrera à flots doivent se dire ces évêques qui semblent plus apostats que catholiques.

Lgbt, divorcés-remariés, protestants, femmes prêtres… tous les genres sont invités à exister dans l’Église allemande inclusive ! Ainsi après avoir approuvé la communion pour les époux protestants des couples mixtes, après avoir évoqué la possibilité de bénir des mariages civils de divorcés et les « unions » des couples de même sexe, voici à nouveau sur le tapis le thème des femmes prêtres.

C’est madame Annegret Kramp-Karrenbauer, étoile montante et nouvelle n°2 du parti d’Angela Merkel, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), qui a évoqué le 10 mai dernier cette question auprès du journal allemand Die Zeit : « C’est vraiment clair : les femmes doivent avoir des positions de responsabilité dans l’Église » a déclaré cette catholique allemande en soulignant que « l’on peut imaginer qu’il y ait des quotas de femmes dans l’Église ». « J’espère que l’ordination de femmes prêtres se réalisera bientôt » a-t-elle ajouté. Mais réalisant qu’il y a encore des obstacles importants, elle prêche pour l’instant pour « un objectif plus réaliste, un vrai diaconat » pour les femmes.

Le cardinal Brandmüller, un des signataires de dubia envoyés au pape François, dans un commentaire paru sur le Die Tagespost, lui a répondu en précisant que cette question des femmes prêtres avait été définitivement réglée par le pape Jean-Paul II. Il a aussi jugé que ceux qui insistent sur ce thème, incluse la possibilité de femmes diacres, ont « non seulement quitté les fondations de la foi catholique » mais « réunissent les éléments constitutifs d’une hérésie, ce qui a pour conséquence l’exclusion de l’Église, l’excommunication ».

Gageons cependant que cet avertissement n’aura guère d’effet et que la demande de madame Kramp-Karrenbauer sera entendue par le très progressiste cardinal Marx, président de la Conférence des évêques d’Allemagne. Pour donner un nouveau coup de protestantisation à une Église conciliaire en décomposition avancée !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :