L’explosion a eu lieu ce dimanche 11 décembre 2016 et a causé la mort d’au moins 25 personnes selon la télévision égyptienne d’Etat en citant le ministère de la Santé. Selon les mêmes sources, l’explosion, entendue dans tout le quartier, a eu lieu en début de matinée dans l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë à la cathédrale copte Saint-Marc, siège du pape de l’église copte Tawadros II.

La bombe était constituée d’environ 12 kg de TNT. Elle a explosé près d’un pilier, noirci et parsemé d’éclats. Des impacts étaient aussi visibles sur le sol de marbre.

Le bilan a progressivement augmenté de cinq à 20, puis 25 morts au minimum au fur et à mesure des opérations de secours sur le site. C’est la pire attaque contre la minorité copte d’Egypte depuis des années. Aucun mouvement n’a revendiqué dans l’immédiat cette explosion. Les Coptes orthodoxes d’Egypte constituent la grande majorité de la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l’une des plus anciennes.

Faiblement représentés au gouvernement, les Coptes sont tenus à l’écart de nombreux postes de la justice, des universités ou encore de la police.

Notons que le 1er janvier 2011, un attentat non revendiqué avait fait 23 morts et 79 blessés à la sortie d’une église copte après la messe du Nouvel An à Alexandrie, deuxième ville du pays. Pour cet attentat, les autorités ont saisi les caméras de sécurité de l’église pour commencer à examiner leur contenu, ont indiqué des responsables policiers sous couvert d’anonymat. Mais la communauté copte est sous le choc et nombreux ont commencé à manifester contre les autorités à qui elle reproche de négligence et de ne privilégier que les musulmans.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :