Une justice révolutionnaire au service de l’extrême-gauche

Le Syndicat de la magistrature (SM, gauche/extrême-gauche) a enregistré son meilleur score depuis 2010 avec plus de 33 % des votes. L’Union syndicale des magistrats (USM), se présentant comme apolitique, reste largement majoritaire mais connaît un tassement.

La gauche, et son fameux « mur des cons », gagne encore du terrain :

C’est l’un des baromètres les plus importants pour comprendre l’état d’esprit des magistrats. Lors des élections au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), qui ont eu lieu fin novembre, le Syndicat de la magistrature (SM, gauche) a recueilli 33,3 % des suffrages (contre 30 % en 2018). C’est sa meilleure performance depuis 2010. L’Union syndicale des magistrats (USM), qui se présente comme apolitique, reste largement majoritaire mais voit son score se tasser (66,6 % contre 70 % il y a quatre ans).

Il ne vaut mieux pas avoir « la chance » de tomber sur un de ces magistrats si l’on est étiqueté de droite…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :