Après le dépouillement de l’intégralité des votes émis dans les bureaux de vote, mais avant le dépouillement des fameux votes par correspondance qui avaient modifié le vainqueur lors du premier 2e tour des élections présidentielles de mai 2016, le parti populaire autrichien (OVP) arrive en tête, mais avec seulement 31,4% des suffrages seulement (les sondages lui donnaient de 33 à 35%). En 2e position, le FPO avec 27,4% suffrages (contre 20,5% en 2013), pourrait réaliser le meilleur résultat de son histoire pour des élections législatives. Le précédent record est de 26,9% en 1999 et avait permis au FPO de former une coalition avec l’OVP, coalition qui avait duré deux mandats, jusqu’en 2007.
Toutefois, 889 193 cartes pour voter par correspondance ont été émises, ce qui pourrait à la fois perdre sa 2e place et son record au FPO. En effet, ces cartes représentent 13,9% des électeurs inscrits sur les listes électorales et le FPO, dirigé actuellement par Heinz-Christian STRACHE, 48 ans, n’a pour l’instant que 25 939 suffrages d’avance sur les sociaux démocrates (SPO, 26,7%). Ces cartes pourraient faire perdre 1 ou 2 points au FPO par rapport à ce résultat provisoire. Le SPO, quant à lui, était donné en baisse par les sondages; il est finalement stable.

Neos, un parti libéral, arrive en 4e position avec 5,0%, soit le même pourcentage qu’il y a 4 ans, lors des dernières élections législatives. Les listes de Peter Pilz, un ancien écologiste qui a quitté les verts en juillet 2017 arrive en 5e position avec 4,1%. Il a contribué largement à l’effondrement de son ancien parti: en effet, les verts passent de 12,4% à 3,3% et n’ayant pas atteint les 4%, ils n’auront plus d’élus au parlement autrichien.

Tous les autres partis sont à moins de 1%, en particulier un parti dissident du FPO, le FLO (Liste de la Libre Autriche), qui n’obtient que 0,2%. L’EUAUS, parti demandant notamment l’arrêt de l’immigration, la protection des frontières et la sortie de l’UE n’a obtenu que 500 suffrages, soit presque le même nombre qu’en 2013 (510).

Etant donné la rupture de l’alliance entre l’OVP (dirigé par Sebastian Kurz, 31 ans) et le SPO qui dirigeaient le pays dans le gouvernement sortant, la nouvelle coalition devraient en principe rassembler l’OVP et le FPO, comme de 2000 à 2007. Mais si le FPO réalisait quand même le meilleur résultat de son histoire à des élections législatives, il serait en positon de force pour obtenir, comme il le souhaite, les ministères des affaires étrangères et de l’intérieur, ainsi que l’adhésion au groupe de Visegrad (Pologne, Tchéquie, Hongrie, Slovaquie) qui s’oppose à l’immigration massive voulue par les dirigeants de l’UE, ce qui est bien sûr très important pour mettre en place une politique de restriction sévère de l’immigration. En effet, en 2016, le solde migratoire a été de + 65 388 habitants, soit à peu près le même qu’en France, alors que l’Autriche compte 7,6 fois moins d’habitants.

C’est l’enjeu majeur de la mise en place de la nouvelle coalition: empêcher le remplacement de la population autrichienne par une population majoritairement d’origine étrangère et, surtout, non catholique. En 2016, l’Autriche comptait 22% d’immigrés ou d’enfants d’immigrés contre 21% en 2015. Ce taux augmente donc actuellement d’un point par an.

Le résultat des votes par correspondance, et donc le résultat définitif pour toute l’Autriche, sera connu le lundi 16 octobre au soir.

Que Dieu protège l’Autriche et le peuple autrichien et qu’Il garde ce dernier dans la religion catholique.

Source pour les résultats hors votes par correspondance: https://wahl17.bmi.gv.at/

G. Paume

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :