Paris – A l’approche des élections municipales, chacune des deux principales candidates, Anne Hidalgo pour le PS et Nathalie Kosciusko-Morizet pour l’UMP, travaillent les niches électorales, ces électorats communautaires qui demandent une communication adaptée. Les deux candidates à la Mairie de Paris ont ainsi soutenu la candidature de Paris à l’organisation des « Gay Games » en 2018 et toutes les deux se sont empressées de féliciter le lobby homosexuel dès que le choix de Paris fut confirmé.

Une autre communauté constitue un enjeu choyé : la communauté juive, dont l’électorat pèsera beaucoup dans le XIIe et le IXe arrondissement de Paris. La socialiste y partait avec un avantage. Bertrand Delanoë l’a présentée et soutenue lors de la fête du Roch Hachana (nouvel an juif) le 2 septembre dernier au Centre communautaire de Paris. Et Pierre Besnainou, président du Fonds Social Juif Unifié a pris la parole au cours de cette même fête pour apporter également tout son soutien à Anne Hidalgo.

NKM a tenté de reprendre l’avantage à l’occasion du Yom Kippour. Accompagnée de Jonas Bayard, ancien de la Fondation France-Israël, elle a fait le tour des synagogues de Paris. Elle peut aussi compter sur le soutien de Jean-Luc Mano, un proche de Richard Prasquier, ancien président du CRIF.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :