Face aux émeutes, pillages, destructions diverses de biens privés ou publics, incendies, manifestations au nom de l’antiracisme et contre la police, nous nous demandons pourquoi l’ambivalent Castaner, la mollassonne Belloubet et le silencieux Macron ignorent cette terreur et ne réagissent pas, laissant s’installer la chienlit ; se trouvant là comme des chiens muets, gardiens de lois qu’ils laissent fouler aux pieds.

Voyons la réponse face à des faits de même nature en Amérique.

Le procureur général William Barr a déclaré cette semaine que le ministère de la Justice a des centaines d’enquêtes en cours sur les émeutes violentes qui ont eu lieu à travers le pays ces dernières semaines ; y compris des enquêtes sur l’organisation extrémiste d’extrême gauche Antifa. Ce n’est pas la Justice des différents États de l’Union qui est concernée, mais l’État fédéral dirigé par D. Trump. Voici la déclaration de William Barr.

« Le gouvernement fédéral est le mieux placé pour lutter contre ce type de violences et d’anarchie après qu’il se soit produit parce que nous n’avons pas d’agents du FBI capables de suivre le rythme ».

«Et en fait, lorsque la véritable violence a commencé vers le 25, 26 mai et ainsi de suite, nous avons commencé à utiliser nos groupes de travail anti-terroristes à travers le pays. Et il y en a 35 opérationnels. Ceci implique tous les États et les collectivités locales ainsi que toutes les agences fédérales. Et nous avons conçu un système pour suivre les terroristes. Et maintenant, nos agents commencent à aller de l’avant, à lancer des enquêtes, des inculpations contre les personnes impliquées dans toute cette violence. »


Barr a déclaré que ces groupes anti-terroristes avaient déjà effectué « 
des dizaines de mises en accusation » contre des individus qui avaient été impliqués dans les émeutes et la destruction de biens. Il a ajouté qu’il y avait à ce jour environ 500 enquêtes en cours sur les crimes et délits qui ont eu lieu suite aux émeutes. 

« Nous constatons qu’il existe de solides preuves d’une coordination dans bon nombre de ces épisodes violents », a poursuivi Barr. «Fondamentalement, ce que nous avons là c’est un certain nombre de manifestants ; certains vont avec l’intention de manifester ; mais il y a un groupe de provocateurs et d’agitateurs parfois important, qui essaient de pousser la masse à des activités violentes. Et ils semblent être très bien coordonnés lorsqu’ils se présentent. »

Pendant ce temps dans notre pays, le gouvernement apparemment ne riposte pas aux différentes incivilités, destructions de biens publics ou privés ; il semble ignorer ce qui se passe et abandonne aux émeutiers et à la chienlit, les témoignages de notre Histoire et de notre Passé. Apparemment Macron agent du mondialisme ne se sent pas gêné…

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,
3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :