Si le gouvernement avait l’intention de montrer qu’il n’a rien compris à la colère populaire des Gilets Jaunes, il a bien fait de laisser s’exprimer Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics.

Celui-ci a démontré bien involontairement mais avec brio la fracture entre le Pays Réel et le Pays Légal.

Jugez plutôt. Essayant de témoigner d’empathie à l’égard des Gilets Jaunes, ce jeudi 22 novembre, le ministre Darmanin a évoqué à sa façon le coût de la vie devant l’auditoire de la treizième édition des Etats de la France :

« Nous devons tous intégrer et pas seulement expliquer, mais entendre et comprendre, ce que c’est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros, lorsque vous invitez quelqu’un et que vous ne prenez pas de vin ».

Donc le ministre Darmanin, enfermé dans sa bulle de privilégié, s’imagine que tous les Français prennent des repas dans un restaurant étoilé !

Avec des amis pareils, Macron n’est pas près de regagner la confiance des Français.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :