En Russie, quand un élève se montre violent envers un enseignant, ça se règle comme cela…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

2 commentaires

  1. balaninu says:

    Je dois dire que là CHAPEAU BAS les jeunes ; vous au moins vous avez le respect de celui qui enseigne ! et c’est bien comme cela…
    Si en France il y avait ce genre de comportement, la violence n’existerait pas dans les classes envers les Professeurs.
    Mais la violence en France envers les enseignants est venue avec les soixantuitardattardés où il est interdit d’interdire donc tous les droits ! Les profs ont commencé par tutoyer et ont demandé d’être tutoyés, ils fumaient en classe…. et le reste donc ; les enfants de ces jeunes de l’époque ne font que reproduire.
    Mais en tout cas en Russie peut-être pas partout, ne soyons pas naïfs, il existe ENCORE du respect, et celui qui lève la main sur un professeur est exclu par les autres élèves. C’est très très bien.

  2. Mirage says:

    On voit que les élèves ne font qu’un avec le professeur. Le mauvais élève devra faire profil bas, désormais.

    Bravo à ces jeunes.