L’avocat d’Asia Bibi, Saif ul-Malook, dans un entretien avec le Frankfurter Allgemeine Zeitung, a confirmé la fuite de la femme chrétienne du Pakistan : « elle a retrouvé sa famille » au Canada.

Pour des raisons de sécurité, l’avocat n’a pas révélé la date exacte du départ d’Asia Bibi de son pays natal ni comment elle a pu le fuir.

La cour Suprême du Pakistan a confirmé la semaine passée l’absolution d’Asia Bibi. Selon le juge Asif Saeed Khosa, président des trois juges de la Cour, le signataire du recours contre la sentence d’absolution « n’a pas été en mesure de montrer une quelconque erreur dans le verdict de la Cour Suprême qui a absout Asia Bibi ». 

Francesca de Villasmund

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :