Loin de l’image de joueur exemplaire, donneur de leçon de tolérance et paix, Lilian Thuram continue d’être en conflit avec son ex-compagne Karine Le Marchand. Plainte déposée pour violences conjugales puis retirée, chacun continue de donner sa version des faits. Si depuis l’annonce, Karine Le Marchand est plus discrète, ce n’est pas le cas de son compagnon. Dans l’histoire, c’est Thuram qui a le plus à perdre pour son image. Pour lui, il ne s’agirait que d’une question de basse vengeance : «Elle me fait une demande, que je trouve déplacée. Une demande de compensation par rapport aux années qu’on a passé ensemble. Et donc j’ai trouvé ça un peu surréaliste, et j’ai dit non. Elle m’a expliqué qu’elle allait détruire me détruire et détruire mon image. (…) Ces paroles ont été prononcées le 3 septembre, le 3 septembre au soir elle déposait plainte, le 4 je suis convoqué par la police. » Pour mieux corroborer sa version, il dévoile le sms que l’animatrice lui aurait envoyé : « Je rentre avec mes affaires à la maison. Si tu veux la guerre Lilian, tu vas l’avoir au-delà de ce que tu imagines » Qui croire ? En tout cas, monsieur Thuram aurait mieux fait de se cantonner au foot car ses leçons de morale, il peut les garder pour lui !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :