Espagne – Les promoteurs de l’avortement, appuyés par le PSOE (parti socialiste), encouragent à brûler le siège de la Conférence épiscopale.

Le blog Contando Estrellas indique que lors d’une marche le 9 mars dernier à St Jacques de Compostelle, la plateforme Galicie pour le droit à l’avortement, qui compte parmi ses membres un ancien dirigeant du PSOE, a encouragé à brûler le siège de la Conférence Episcopale Espagnole.

Parmi les slogans des pro-avortements qui défilaient dans les rues de St Jacques, on entendait « Nous allons brûler la Conférence épiscopale », et cela même devant la cathédrale de la ville. De tels slogans avaient déjà été entendus l’an passé et l’Association des Avocats chrétiens avait dénoncé les organisateurs de ces marches.

L’auteur du blog Elentir s’inquiète : « Cette plate forme pro avortement aux côtés de groupes extrémistes, du PSOE, et autres groupes de gauche, montre sa face la plus extrême et totalitaire ». Il n’est pas étrange, dit le bloggeur espagnol, que le PSOE et les autres partis de gauche qui intégrent cette plate forme soient muets comme des tombes devant la brutale répression du régime Maduro contre les étudiants vénézuéliens et qu’ils participent à des marches dans lesquelles on menace de brûler ceux qui ne pensent pas comme eux ».

 Que ne diraient pas ceux-là si dans une marche pro-vie, on criait « Allons brûler le PSOE avorteur » ? La différence, c’est que les pro-vie défendent le droit de vivre alors que les promoteurs de l’avortement appellent « droit « , le fait de tuer et désarticuler des êtres humains innocents et sans défense.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER “Les vaccins en question”, ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :