Vendredi dernier a débuté une vaste opération de perquisitions menées par les agents de l’Office central pour la répression de la corruption à Bruxelles. Plusieurs personnes, dont Eva Kaili, vice-présidente du Parlement européen, et son compagnon, ont été interpellées afin d’être entendues par les enquêteurs dirigés par le juge d’instruction Michel Claise.

Luca Visentini, secrétaire général de la Confédération internationale des syndicats et l’ancien eurodéputé S&D Pier-Antonio Panzeri ont également éré interpellés.

Pour en revenir à Eva Kaili, âgée de 44 ans, ancienne présentatrice de la télévision grecque et eurodéputée socialiste depuis 2014, elle est l’un des 14 vice-présidents du Parlement européen.

Le 1er novembre, des informations concernant une rencontre entre Eva Kaili et M. Al Marri, ministre qatari du Travail étaient apparues sur le réseau social Twitter.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :