Chargée de la communication de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle, Sophia Chikirou va être entendue par la police. En cause, les factures de Mediascop, la société de communication de Sophia Chikirou, dont les prestations s’élèvent à près d’1,2 million d’euros, soit 11% du budget total de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.

Or, ces factures ont été remboursées par l’Etat. Mais les enquêteurs soupçonnent des surfacturations. Mediascop employait alors une dizaine des membres de l’équipe du candidat Mélenchon et aurait facturé très cher certaines prestations.

En tant que digne représentante du prolétariat chargée de la « direction de la communication », Sophia Chikirou a facturé ses prestations pour les huit mois de campagne présidentielle à 80.000 euros hors taxes, soit la modique somme de 10.000 euros par mois.

Véritable forçat du travail, Sophia Chikirou a également pris en main la « rédaction des scenario » des clips de campagne diffusés sur France Télévisions. Et comme tout travail mérite salaire, ce travail rédactionnel harassant a été facturé par Mediascop la bagatelle de 6.000 euros.

De toute évidence, les marxistes de Mediascop avaient adopté les tarifs capitalistes. Pratiquant la facturation « à la tâche »,  Mediascop réclamait 200 euros la minute pour le « sous-titrage de vidéos publiées sur le compte Facebook du candidat » alors que les tarifs pratiqués par les sociétés spécialisées sont généralement de 15 euros la minute pour 30 minutes de travail.

Fidèle à la devise “Fais ce que je dis, pas ce que je fais”, et malgré d’impressionnants bénéfices, la mélenchoniste Sophia Chikirou se révèle être une patronne ultra-libérale : les employés de Mediascop les plus privilégiés étaient payés 1.500 euros par mois en CDD, les autres se contentaient d’honoraires au titre d’auto-entrepreneurs.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Gabriel Zallas says:

    Le Veau d’Or est ambidexte depuis toujours, seul les naïfs et les néophytes croient le contraire.

  2. Sanguedolce says:

    Comme il est écrit en haut de la couverture de VSD Tous en cabane !

  3. Daniel Daflon says:

    Cette Chikirou a tout compris dans le marxisme : Le prolo de base travaille tandis que le prolétaire au sommet de la pyramide ramasse les bénéfices.
    C’est l’association capital/travail : Le travail pour les uns, le fric pour les autres.
    Peut être certains militants, travailleurs plus ou moins bénévoles, de ce parti vont ils ouvrir les yeux et se rendre compte que LFI est avant tout une formidable machine à enrichir Mélenchon et sa copine.

  4. Voilà des mesures sociales importantes et pas de l’algérophilie : https://www.youtube.com/watch?v=YuXNgrXANvM

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !