Bizarrement, on n’en parle moins dans les médias que le « superman » malien… Liste extrêmement partielle mais fortement indicative :

Notons également que les médias, si prolixe sur ce douteux sauvetage, sont d’un silence de carpe sur les exactions commises récemment par les migrants. Petit panorama rapide en ce qui concerne le mois de mai :

– 1er mai : arrestations du violeur d’une jeune femme à Offenburg (Allemagne) : un migrant de 24 ans.

– 1er mai : Attaque de la police à Witzenhausen (Allemagne) par un groupe de migrants voulant défendre un syrien.

– 3 mai : Kalmar (Suède) : condamnation à 12 mois de prison d’un groupe de migrant afghans violeurs collectifs d’une mère de famille.

– 3 mai : Berlin (Allemagne) : une vielle dame de 84 ans, Maria Müller, est tabassée à mort avec son propre déambulateur par un migrant camerounais notoirement connu des services de police. Le journal Die Welt commente : « avec une longue liste de délits et crimes qui vont du vol jusqu’à une douzaine de coups et blessures ainsi qu’une agression sexuelle. D’où la question : pourquoi un tel individu se trouve encore sur le sol allemand et n’a pas été expulsé ? Pour seule réponse, l’Office des réfugiés « demande de la compréhension et se cache derrière la protection des données des individus ». »

– 5 mai : Strasbourg, une femme de 35 ans est victime d’une tentative de viol et de meurtre par un migrant syrien de 33 ans.

– 5 mai : La Haye (Pays-Bas) : un migrant syrien, Malek F., poignarde trois personnes au cri d’Allah Akbar.

– 6 mai : Riem (Allemagne) : un migrant syrien menace plusieurs personnes avec un poignard.

– 7 mai : Lecco (Italie) ; lors d’un contrôle de titre de transport, des migrants nigérians tabassent un policier, le blessant grièvement.

– 7 mai : Esbjerg (Danemark) : les violeurs de deux adolescentes de 14 ans dans un centre commercial de la ville le 31 mars sont arrêtés. Il s’agit de deux migrants afghans. Ordre avait été donné d’étouffer l’affaire.

– 9 mai : Blankenberge (Belgique) : deux routiers polonais sont poignardés par des migrants qui tentaient de s’introduire dans leur camion. L’un d’entre eux est désormais paralysé au visage.

– 11 mai : Östervala (Suède) : une fillette de 10 ans est violée dans un cimetière par trois migrants.

– 11 mai : Caen : condamnation à 10 mois de prison ferme d’un migrant de 23 ans qui avait agressé une personne âgée le 26 avril.

– 11 mai : Houilles : un groupe de « mineurs » migrants se livre à plusieurs agressions contre des femmes afin de leur arracher leurs bijoux. Tous sont hébergés par le conseil départemental…

– 11 mai : Cognac : un migrant multirécidiviste condamné pour harcèlement sexuel d’une jeune adolescente.

– 12 mai : Paris : un migrant tchétchène poignarde plusieurs personnes avant d’être abattu par la police. Bilan : 1 mort, 2 blessés. L’attentat a été revendiqué par Daesh.

– 13 mai : Pozzallo (Italie) : deux policiers sont blessés à la tête par des migrants tunisiens.

– 14 mai : Montreuil : une jeune fille de 17 ans est violée par un migrant dans un foyer de travailleurs. Ce dernier doit se jeter par la fenêtre du 3e étage pour échapper à une tentative de lynchage perpétrée par 8 amis de la victime.

– 15 mai : Regensburg (Allemagne) : le migrant sénégalais Soueymane Sidki, dont l’expulsion avait été rejetée pour un vice de forme, comparait devant le tribunal pour le meurtre d’une ressortissante roumaine, Lica Luminata.

– 16 mai : Vienne (Autriche) : un migrant tchétchène de 16 ans poignarde à mort au cou avec un couteau de 20 cm une fillette de 7 ans car « il était dans un mauvais jour ».

– 16 mai : Lille : un migrant de 14 ans est interpellé pour l’agression d’une femme de 28 ans afin de la détrousser.

– 16 mai : Rathenow (Allemagne). Une quinzaine de migrants syriens lapident des citoyens allemands, en blessant 6.

– 16 mai : Belgique. Sur une aire d’autoroute, un groupe de migrants attaque une voiture de police à coups de bâton.

– 16 mai : Berlin (Allemagne). Armé de plusieurs couteaux, un migrant libanais de 16 ans blesse trois policiers alors que ces derniers tentaient de l’arrêter. Il s’était échappé de son centre d’accueil.

 – 17 mai : Rennes : un migrant afghan de 23 ans agresse sexuellement une femme et écope de 6 mois de prison ferme.

 – 17 mai : Linz (Autriche) : un jeune homme de 16 ans sauve une femme de 36 ans d’un viol dans un parc. L’agresseur est un migrant originaire du Moyen-Orient.

– 20 mai : Fogia (Italie) : un migrant gambien de 22 ans agresse une femme qui rentrait chez elle.

– 20 mai : Rome (Italie) : 4 migrants bangladeshis enlèvent et violent collectivement toute une nuit une femme de 44 ans sous le viaduc de Guidonia.

– 20 mai : Pau : un trentenaire est lynché à mort par deux migrants mineurs, un Azéri et un Tchétchène.

– 21 mai : Ecosse : une jeune karateka, Kelly Soutar, 29 ans, soudeuse de profession, voit ses agresseurs, des migrants bangladeshis, condamnés à 3 ans de prison. Elle leur avait administré une bonne correction alors que ces derniers avaient tenté de la violer.

– 23 mai : Dijon : deux migrants afghans tabassent dans un train une jeune femme sous prétexte qu’elle avait un décolleté. L’AFP mettra 3 jours pour y consacrer une petite dépêche, alors que FdSouche en avait parlé le soir même…

– 24 mai : Tuttingen (Allemagne) : un migrant pakistanais, Saïd K. armé d’un bâton clouté frappe plusieurs personnes dont un homme politique local, Bernd Mager (CDU) qui avait tenté de l’interpeller.

– 24 mai : Crémone (Italie) : un migrant nigérien tente de pousser une personne sous le train.

– 25 mai : Fürstenfeldbruck (Allemagne) : 7 employés d’un centre de demandeurs d’asile ont été blessés lors d’une émeute suscitée par des migrants nigérians.

– 25 mai : Plauen (Allemagne) : comparution devant le tribunal d’Hatem H., migrant syrien de 21 ans et auteur de 400 crimes et délits depuis son arrivée en Allemagne en octobre 2015.

– 25 mai : Croisilles : un migrant marocain agresse sexuellement une fillette de 11 ans.

– 26 mai : Calais : une policière est blessée par un migrant qui est immédiatement relaché.

– 27 mai : Lyon : démantèlement d’un laboratoire d’héroïne dirigé par un migrant albanais et installé dans un logement social.

– 27 mai : Moria (Grèce) : 72 blessés entre migrants kurdes, des partisans de l’islam revendicatif ayant agressés des laïcards pour une histoire de ramadan non respecté.

– 28 mai : Milan (Italie) ; un migrant égyptien est interpellé couteau en main et criant « Allah Akbar ».

– 29 mai : Saint-Gall (Suisse) : un migrant syrien tente d’arracher les yeux d’une jeune fille.

– 29 mai : Chemnitz (Allemagne) : un migrant syrien de 18 ans a séquestré et violé dans une cave une jeune fille de 15 ans. La victime était si grièvement blessée qu’elle a dû subir une opération chirurgicale.

– 29 mai : Paris : un migrant somalien est poignardé à mort par un autre migrant somalien.

– 30 mai : Montpellier : un migrant tente d’agresser une femme au CHU dans le service maternité mais est stoppé par un gendarme réserviste.

– 30 mai : Jemeppe-sur-Sambre (Belgique) : trois blessés dans une bagarre entre migrants.

– 30 mai : Schiedam (Pays-Bas) : un migrant syrien armé d’une hache crie Allah Akbar et tue un chien policier avant d’être neutralisé.

– 31 mai : Srb (Croatie) : une camionnette de migrants tente d’écraser des policiers.

Notons que sur les crimes des migrants, même un journal comme Bild s’indigne dans son édition du 25 mai : « Votre vie s’est terminée de la manière la plus brutale. Ils vous ont tués, poignardés, frappés à mort. Mais vous meurtriers ont une chose en commun : ils auraient tous dû être expulsés il y a longtemps ou même pas autorisés à être en Allemagne. » Et de mettre photos et âge des victimes des migrants : Mia, 15 ans ; Ayesha, 1 an ; Lica, 33 ans, Maria, 84 ans ; Maria, 19 ans et Susanne, 60 ans.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :