Le marché automobile est l’un des plus rentables de la planète, rapportant annuellement quelque 700 milliards de $, dont la moitié pour la seule Europe. Les exportations d’automobiles, par exemple, rapportent à l’Allemagne 9,2 % de son PIB !

Dans ce marché, la France est repassée dans le TOP10 en 2017, dépassant la Tchéquie, même si celle-ci a vu son chiffre d’exportation augmenter de 40,3 % depuis 2013, ce qui est encore en-dessous de ceux de l’Italie (+79.8%), de la Turquie (+72.3%), de la Thaïlande (+64.1%). Sur la même période, par contre, on assiste au recul de la Corée du Sud (-12.3%) et des Etats-Unis (-6.5%).

Les quinze premiers exportateurs de voitures en 2017, représentant 86,9 % du marché mondial, furent :

  • Plus de 20 % du total mondial : Allemagne (21,3 % pour 157,4 milliards $).
  • Plus de 10 % : Japon (12,6 % pour 93,4 milliards $).
  • Plus de 5 % : Etats-Unis (7,2 % pour 53,6 milliards $) ; Canada (6 ,3 % pour 46,4 milliards $) ; Royaume-Uni (5,7 % pour 41,9 milliards $) ; Mexique (5,6 % pour 41,7 milliards $) ; Corée du Sud (5,2 % pour 38,8 milliards $).
  • Plus de 2,5 % : Espagne (4.8 % pour 35,8 milliards $) ; Belgique (4,5 % pour 33,1 milliards $) ; France (3 % pour 22,1 milliards $) ; Tchéquie (2,9 % pour 21,5 milliards $).
  • Plus de 1,5 % : Italie (2,4 % pour 18 milliards $) ; Slovaquie (2,2 % pour 16,4 milliards $) ; Turquie (1,6 % pour 11,8 milliards $) et Thaïlande (1,5 % pour 10,9 milliards $).

Par rapport à l’année précédente, le Mexique a gagné deux places, aux dépends de la Corée du Sud et de l’Espagne et la France une aux dépends de la Tchéquie. L’évolution d’une année sur l’autre fut la suivante :

  • Gains en milliards de $ : Mexique : +10,3 ; Allemagne : +7,5 ; Belgique : +2,8 ; Tchéquie : + 2,3 ; Japon : +1,5 ; Corée du Sud : +1,3 ; Royaume-Uni : +0,6 ; Espagne : +0,2.
  • Pertes en milliards de $ : Canada : -2,4 ; Etats-Unis : -0,2.
  • Gains en % : Mexique : +1,1 ; Belgique : +0,2 ; Tchéquie : +0,15.
  • Pertes en % : Japon : -1,4 ; Canada : -0,7 ; Allemagne : -0,5 ; Etats-Unis : -0,5 ; Espagne : -0,3 ; Royaume-Uni : -0,2 ; Corée du Sud : -0,2.

En ce qui concerne la production mondiale, pour l’année 2017, la France gagne encore une place au détriment du Canada et devient 10e alors qu’elle n’était plus que 13e en 2013. Les 20 premiers mondiaux (le 20e produisant près du double de véhicules que le 21e) est le suivant (le chiffre après le / indique le progrès en place depuis 2016) :

1 – Chine (29,82 %) /=

2 – Etats-Unis (11,5 %) /=

3 – Japon (9,96 %) /=

4 – Allemagne (5,8 % /=)

5 – Inde (4,92 %) /=

6 – Corée du Sud (4,23 %) /=

7 – Mexique (4,18 %) /=

8 – Espagne (2,93 %) /=

9 – Brésil (2,77 %) /+1

10 – France (2,29 %) /+1

11 – Canada (2,26 %) /-2

12 – Thaïlande (2,04 %) /=

13 – Royaume-Uni (1,79 %) /=

14 – Turquie (1,74 %) /=

15 – Russie (1,59 %) /+1

16 – Iran (1,56 %) /+2

17 – Tchéquie (1,46 %) /-2

18 – Indonésie (1,25 %) /-2

19 – Italie (1,17 %) /=

20 – Slovaquie (1,03 %) /=

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :