Hakim El Karoui : « La France sera peut-être le théâtre de

la nouvelle génération djihadiste » (Le Monde, 20 mars 2021)

Nîmes : un individu se faisant passer pour un musulman agresse Bérangère, 64 ans, aux cris d' »Allah Akbar ». Reconnu coupable d’extorsion en récidive, le lundi 31 octobre, ce quadragénaire illettré mais très inventif, est en fait un membre de la communauté des gens du voyage. Il a été condamné au tribunal correctionnel de Nîmes à 10 ans de prison et a été maintenu en détention.

Les faits.

Le 28 octobre, à Vergèze, Bérangère 64 ans, avait fini par ouvrir sa porte d’entrée au prévenu, qui, en pleine nuit, frappait avec insistance. Repoussée à l’intérieur, la sexagénaire était alors assaillie de gifles et coups de poing, par un individu non musulman hurlant pourtant  « Allah Akbar« . Le mis en cause qui a reconnu les faits l’exhortait de lui remettre bijoux et argent liquide, pointant la lame de son couteau sur son visage, la menaçant de mort. Tremblante, en tenue de nuit, Bérangère réussit tant bien que mal, à remettre au malfaiteur les 30 euros en liquide dont elle dispose. Insuffisant.

À travers les rues de l’hypercentre de Vergèze, le calvaire de Bérangère dure d’interminables minutes. Jusqu’à ce que le duo croise, enfin, un véhicule, avenue de la Camargue.

À l’intérieur, un couple intrigué par leur démarche s’arrête. Demande si tout va bien. Hurlant «  au secours ! « , Bérangère poussée par l’instinct de survie, a tout juste le temps de sauter à l’arrière de leur voiture. Un véhicule que le mis en cause poursuivra en courant, en vain, après avoir tenté de planter son couteau dans le dos de la fuyarde.

Durant l’audience, le prévenu agité, parle vite, s’excuse. «  Ce sont toutes ces années, 22 ans, passées en détention qui m’ont mis un coup au cerveau !  », tente de justifier celui qui, en état de récidive légale, encourait ici 20 ans de réclusion.

La morale.

Les crapules en tout genre ont bien vite compris que les Français, déjà mentalement soumis, sont plus terrorisés par « Allah Akbar » que par « La bourse ou la vie ». Ô tempora, ô mores…

Sources : Midi Libre du 1er novembre 2022

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :