La décision des Etats-Unis de mettre fin à ce qui est appelé la “neutralité du net” aura rapidement des effets en Europe.

Mais au-delà de cet aspect et même si internet reste encore pour l’instant le plus grand espace d’expression pour toute forme de dissidence, il n’empêche que cela fait bien longtemps que s’accumulent les indices de restrictions des possibilités d’utiliser librement ce moyen pour y exprimer des opinions contraires aux projets des maîtres du nouvel ordre mondial.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. La neutralité du Net est dangereuse : il faut donc la neutraliser !
    Voilà comment fonctionne la”démocratie”en République . De vos commentaires d’aujourd’hui dépend vôtre portion de liberté de demain.

    • MA Guillermont says:

      Et c’est très bien , à quoi mène la neutralité et/ou l’anonymat ?
      Du vent , qui emporte tout !
      Ce droit n’apporte rien de bon puisque chacun (e) continue à se cacher …

      La Vérité se nourrit de la Lumière .
      ” Quiconque n’écoute point cette vérité se repait de vents & se nourrit de ténèbres .”
      Un curé .