Après l’échec de la candidature du conseiller régional Eric Dillies, un autre membre du Front National a décidé de se présenter face à Marine Le Pen lors des élections de mars prochain : Jean-Pierre Hottinger, candidat FN aux élections législatives dans la 7e circonscription des Français de l’étranger en juin 2017.

Cet ancien président de la chambre de commerce franco-tchèque a envoyé sa candidature par mail début décembre :

“Je me présente maintenant officiellement comme candidat libre afin d’épauler Éric Dillies dans son action, partager ses efforts (…) pour que Marine Le Pen ouvre à nouveau l’appel à candidature, prouve son sens démocratique et éloigne tout le grotesque de la situation actuelle”.

“C’est une candidature qui cherche à polluer l’ambiance plus qu’à être constructive dans la refondation du FN”, 

a affirmé Édouard Ferrand, euro-député frontiste.

Pour l’instant Marine Le Pen est toujours la seule candidate à sa réélection à la tête du Front.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Maman mia says:

    Si ça continue comme ça….pffftt…( soupir)….
    c’ est la mort du FN

  2. allez vous enfin vous entendre au sein du FN ?