Remarquable homélie de l’abbé Puga lors de la Messe votive pour les temps d’épidémie organisée en l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet il y a huit jours et qui prend toute sa dimension depuis les renoncements des épiscopats de France et de nombreux autres pays européens. En Belgique, on a ainsi vu l’épiscopat suspendre les messes avant même que le gouvernement ne le demande !

Dans cette homélie, l’abbé Puga rappelle que “ce n’est pas le moment de vider les bénitiers et de fermer les églises”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. sybile says:

    merci d èffacer mes commentaires

  2. christian schwender says:

    Excellente homélie ! Merci Père Puga !

  3. Yann Esteveny says:

    Les églises doivent demeurer ouvertes afin de secourir ceux qui en ont besoin. L’Eglise n’a jamais à se mettre en quarantaine quelque soit les fléaux qui balaient la Terre : peste, choléra, communisme, libéralisme ou coronavirus.

  4. Miche says:

    OU est la FOI ? Dans le Virus ou en Dieu ? C’est là qu’on le sait.