A l’occasion du 50e anniversaire de la révolte gay de Stonewall à New-York et du mois des immondes GayPride, le TGV se pare des couleurs arc-en-ciel. Les premier et dernier wagons ont été peints des couleurs symboles du mouvement Lgbt agrémenté du slogan :

« Stonewall, 50 de fiertés Lgbt+ ».

Derrière cette initiative il y a GARE, l’association des personnes Lgbt du groupe ferroviaire SNCF.

L’idéologie gay court toujours plus vite et tous les moyens, même le train à grande vitesse, sont bons pour diffuser le credo lgbt+ ! Avec nos impôts, bien entendu…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    On va supposer que c’ est l’ arrière-train de la rame… 🙂

    • Alexandre SANGUEDOLCE says:

      Excellent, cet endroit s’appelle la queue de train. Lorsqu on accroche un wagon l’expression est coupler une rame.