Des funérailles expédiées en moins de deux heures, on n’avait encore jamais vu cela pour l’enterrement d’un Souverain Pontife, ne fut-il que « Pape émérite ». Mais avec François on peut s’attendre à tout et nous ne sommes jamais déçus. En colère, tristes, scandalisés même, mais jamais déçus.

Sur cette photo, ci-dessus, il paraît épuisé, vidé, lessivé, au bord de l’effondrement physique.

Et puis, le lendemain, le voici au balcon tout guilleret, photo ci-dessous, semblant être heureux de ne plus avoir à supporter, derrière lui, au-dessus de lui ?,  ce pape horriblement conservateur qu’il vient d’expédier dans sa tombe sans un mot de compassion, sans une note sur sa vie, rien. Juste une fois, une toute petite fois, a-t-il accepté de prononcer le nom du Pape défunt.

Nous sommes à l’Epiphanie pourtant il semble que François ait ressuscité. Sur le FC, Oivas, un contributeur, semble avoir trouvé la raison de cette embellie papale : « Maintenant, il a les coudées franches« .

Ce qui n’augure rien de bon pour tout ce qui ressemble de près, ou de loin à la Tradition…

Sources : FC / MPI

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :