Tandis que le sort judiciaire de l’ex-premier ministre, est toujours en attente et que celui des élus du Rassemblement national (ex-FN) est directement visé par le Système judiciaro-politique à moins d’un an des élections européennes, (quelle coïncidence!) François Fillon se rappelle au bon souvenir de ses amis pour la cause des “Minorités d’Orient”.  Il faut entendre ces minorités comme concernant essentiellement les Chrétiens d’Orient, mais prudent, l’homme trahi par nombre de ses amis Républicains peut-être parce qu’il s’était rapproché trop ostensiblement des catholiques durant sa campagne électorale, a  adressé ce mercredi un courrier à ses «amis», publié dans Paris Match . Un appel pour lancer sa «Fondation pour les Minorités d’Orient».

Dans un courrier adressé à ses amis et soutiens, l’ancien Premier ministre reprend la parole pour la défense des chrétiens d’Orient, sans oser l’affirmer de front, préférant parler de “Minorités d’Orient”. Un combat qu’il mène depuis 2014 et qui l’a conduit à se rendre, à plusieurs reprises, dans des camps de réfugiés en Irak.

Aide au retour

Sensibilisé aux épreuves vécues par ces populations (il resterait moins de 150 000 chrétiens en Irak sur 300 000 avant la guerre contre l’EI) et inquiet de l’inexorable disparition de la diversité religieuse, François Fillon veut se battre pour éviter que leur sort ne tombe dans l’oubli. Dans sa lettre, il détaille ses objectifs. «Si nous ne nous battons pas pour préserver la diversité culturelle et religieuse au Proche-Orient, nous laisserons les ferments de la violence, de la division et de la guerre», écrit-il. La fondation qu’il entend créer soutiendra actions et initiatives qui permettront, sur le terrain, d’aider les populations en lien avec les associations et les ONG. En outre, François Fillon veut être présent aux côtés de ceux qui se sont réfugiés en France ou dans d’autres pays européens. La fondation «appuiera et promouvra les initiatives d’accompagnement et les solutions pour aider au retour dans leur pays d’origine» de ces réfugiés. L’ancien Premier ministre conclut sa missive par un appel aux dons. Ses amis Antoine Gosset-Grainville et Arnaud de Montlaur ont pris en charge la mise en place juridique de la fondation (soumise à une validation du Conseil d’Etat) et son organisation financière. La fondation sera opérationnelle début 2019.

Chrétiens en voie de disparition: mesures de préservation de l’espèce 

L’ancien candidat à la présidentielle de 2017 qui avait appelé à voter Macron au second tour, revient ainsi  dans l’aire publique. Le retour des chrétiens dans leur pays d’origine est une excellente initiative, -si toutefois cela ne signe pas leur arrêt de mort-, dommage qu’il n’existe aucune structure comparable pour le retour des musulmans dans leurs pays d’origine, où là-bas, ils ne risquent rien. Il est vrai que le musulman n’est pas une espèce rare, ni au Moyen-Orient, ni en Europe et que tel l’ours des Pyrénées l’intérêt de préserver les populations chrétiennes en Orient relève de leur menace d’extinction généralisée. Ne serait-il pas nécessaire de penser à protéger les catholiques en Union européenne où les menaces d’extinction se rapprochent aussi avec la chasse idéologique aux chrétiens  devenue libre depuis la Révolution de 1789? Au point que l’étape européenne de sauvegarde des chrétiens d’Orient risque d’être éphémère à moins d’un renversement de majorité au Parlement européen au printemps prochain ainsi qu’en a lancé l’appel Matteo Salvini. Mais là aussi la chasse est ouverte en France où on tire à vue contre tout gibier national.

Mardi soir [03 juillet 2018 ndlr], l’ancien Premier ministre a fait une apparition remarquée au cocktail donné, au cercle Interallié à Paris, à deux pas de l’Élysée, par son ex-conseillère Anne Méaux pour le 30e anniversaire de son agence Image 7. Très en forme, François Fillon s’est mêlé à la foule. Il a toutefois évité les discussions politiques, préférant évoquer sa passion pour la course automobile. Et son envie de participer dès ce jeudi 5 juillet, au Mans Classic. Il sera en piste sur une Lotus en compagnie de son frère Pierre Fillon.

Une association pour remettre le pied à l’étrier de la politique ?

Un ami qui se trouvait par hasard à la table voisine du staff en pleine ébullition de François Fillon à Lyon,  a pu observer et entendre sans le vouloir, des préparatifs enthousiastes qui semblaient aller au-delà d’un lancement d’association…. Mais peut-être s’est-il laissé abuser ?

Photo ci-contre: contrairement à Brigitte Macron (divorcée), qui ignore probablement les usages en sa qualité d’ex-professeur dans une école catholique, Pénélope Fillon porte une mantille en présence du Pape. C’était en 2009, son mari était alors Premier ministre. Un signe que la Libre Pensée n’a pas du lui pardonner. l’intérêt pour la Religion et la défense des chrétiens d’Orient avait été l’un des points qui avait fait annoncé par le candidat à la Présidentielle, son objectif de se rapprocher de la Russie dans ce domaine comme dans celui de la libération de la Syrie et dans un autre domaine, la suppression des sanctions. Un autre point de son programme électoral totalement impardonnable pour les oligarques du gros capital international qui chapeautaient le candidat Macron en même temps que l’Union européenne.

Dans la Photo de tête, François Fillon participe à une messe à Erbil dans le Kurdistan Irakien en juin 2016.

Lire aussi: Matteo Salvini un chapelet à la main a lancé à la foule: « Voulez-vous jurer de (…) libérer les peuples d’Europe ? »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Daniel Daflon says:

    Ce salopard est prêt à manger à tous les rateliers pour revenir sur scène. Les chrétiens d’Orient ne savent ils pas qu’avant d’être leur ami, il est celui des musulmans. en réalité il est “ami” de tous ceux qui peuvent voter pour lui.
    Faux cul.

  2. Saint-Plaix says:

    En fait Fillon n’est bien évidemment l’ami de personne…
    Il a fait sienne la maxime célèbre appliquée en principe aux états: “un Fillon n’a pas d’amis, il n’ a que des intérêts”… En l’occurrence ici il s’agit de bien comprendre comment la cause des Chrétiens d’Orient peut être mise à profit par Fillon! Et il y a sûrement un motif précis pour pour cette soudaine manifestation d’intérêt sinon d’amour. Autrement il aurait concentré sur attention sur d’autres activités plus porteuses pour son image, sinon plus lucratives, comme lire les déclarations d’Eric Ciotti ou peigner la girafe…

    • MA Guillermont says:

      Je partage absolument … Merci St Plaix
      Fillon avait décidé de tourner la page de la politique .

  3. blague-à-part says:

    Bizarre que Fillon ait appelé à voter pour Macron. Il faut que la puissance de ceux qui lui ont intimé l’ordre de faire voter pour son bourreau et contre le mouvement national ait été phénoménale. A priori pourtant les infâmes juges gauchards du PNF (parquet national financier), amis de Christiane Taubira qui les a mis en place, travaillaient pour Macron, comme aujourd’hui ils travaillent encore pour Macron dans la mise-à-mort du RN/FN. Ce sont les juges d’exécution des hautes œuvres de Macron, pour tenter d’empêcher les peuples de faire chavirer l’UE. L’Histoire prouve que de telles tentatives ne font que faire reculer l’inévitable, mais le pire ce serait qu’à la place d’élections ce soient les armes qui finissent par parler: il y a de nombreuses raisons actuellement pour le déclenchement d’un conflit international et notamment la Chine qui semble se préparer à se désenclaver militairement de l’encerclement des USA…

    Macron tir à vue sur tout ce qui est à droite, et en contrepartie il s’incline devant ses amis naturels de gauche, obéissant docilement aux ordres du communiste Mélenchon de transformer son discours au congrès en jeu de questions-réponses avec les députés l’année prochaine, ce qui est dans la 5ème république réservé au Premier ministre. Le président lui ne devrait s’adresser qu’au peuple. Mais Macron est au-dessus de toutes les lois, c’est clair! Et il se moque de la constitution qu’il fait changer à tout propos.

    Par contre il est clair que Fillon est réellement catholique même s’il s’agit d’un chrétien démocrate, et qu’il a toujours œuvré pour les chrétiens d’Orient. Cette fondation ne peut être qu’une bonne nouvelle.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !