Selon le site internet du Bien Public, le quotidien de Dijon, des cas de fraude électorale ont été constatés :

« Selon nos informations, entre samedi après-midi et ce dimanche matin, à 7 h 25, des bulletins ont été dérobés, sans effraction, au seul bureau de vote de la commune, l’école élémentaire de Ruffey-lès-Echirey. Sur 976 bulletins au nom de Marine Le Pen, il n’en restait plus que 141. La pile pour Emmanuel Macron est restée intacte. La gendarmerie s’est déplacée pour effectuer un relevé d’empreintes. Le bureau de vote a pu ouvrir  à 8 heures. Nadine Mutin, maire sans étiquette, a pu se réapprovisionner rapidement en bulletins de vote de Marine Le Pen à Dijon. Les gendarmes entendront le maire, mardi matin, sur cette affaire. D’autres bureaux de vote en France seraient concernés par des vols de bulletins de vote Marine Le Pen sans effraction ».

Rappelons que cette affaire s’ajoute à l’affaire des bulletins de vote expédiés déchirés (uniquement ceux de Marine, jamais ceux de Macron), dans les départements de l’Ain, de l’Allier, de l’Ardèche, de la Drôme, de l’Eure-et-Loir, de l’Hérault, de l’Isère, de la Loire, de la Savoie et des Yvelines. Elle s’ajoute aussi au viol manifeste de l’article L-116 du Code électoral par plusieurs maires, notamment ceux de Montpellier et d’Aÿ-Champagne.

Notons qu’aujourd’hui, on votait également pour les législatives algériennes. Une fraude électorale massive a permis la victoire de l’ancien parti unique FLN (nationaliste et socialiste) au détriment du principal parti d’opposition MSP (islamistes). Rappelons que le 26 décembre 1991, les Islamistes du FIS avaient remportés une écrasante victoire au premier tour des législatives, avec 47 % des voix et 188 sièges gagnés contre 23 % et 15 sièges pour le FLN sortant. Immédiatement, avant le second tour, l’armée algérienne fit un coup d’Etat, à la grande joie des démocraties, et l’Algérie sombra dans une longue guerre civile.

On me dira, la France n’est pas l’Algérie. Enfin pas encore (comme disait l’autre, vous n’avez pas voulu de l’Algérie Française ? Alors vous aurez la France algérienne). Certes, mais croyez vous vraiment, êtes vous VRAIMENT sûrs à 100 %, que si Marine Le Pen avait gagné les élections, le vote aurait été respecté ? Permettez-moi d’être aussi sceptique que l’agent Fox William Mulder devant une vérité d’état…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :