Le 27 novembre dernier, un homme identifié comme Robert Lewis Dear, a ouvert le feu devant les installations de l’entreprise multinationale avorteuse Planned Parenthood à Colorado Springs, aux États-Unis.

Après avoir commencé la fusillade à l’extérieur, le suspect est entré dans les installations et a continué à tirer sur les personnes qui travaillaient à l’intérieur.

La police du Colorado Springs s’est rendu rapidement sur les lieux et après cinq heures d’échange de coups de feu, les officiers ont pu neutraliser le suspect et confisquer le matériel qu’il portait avec lui. Selon les témoignages, il s’agissait de quelques bouteilles de gaz qui allaient être utilisées en tant qu’explosifs. 

Comme résultat de ce carnage, un officier de police a été tué, ainsi que deux autres civils. Quatre officiers et cinq autres civils ont été blessés. Ironiquement, l’officier tué dans l’incident était un pasteur protestant et était un membre pro-vie.

Les associations pro-vie, catholiques et protestantes ont condamné cette attaque en déclarant : « Nous déplorons et dénoncons toute sorte de violence dans les cliniques d’avortements. Nous avons toujours travaillé et agi dans la paix ».

En outre, elles ont affirmé : « Nous exprimons toute notre peine envers ceux qui ont été touchés par cet incident et nous assurons de nos prières à tous ceux qui se trouvaient dans les installations du Planned Parenthood et aux représentants de l’ordre ».

Jusqu’à présent, la police du Colorado Springs n’a aucune piste sur les raisons qui ont motivé le suspect à initier cette fusillade. Il n’a pas de casier judiciaire, mais juste quelques infractions au code de la route.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :