Canada – La mosquée de Sainte-Foy a été le lieu d’un étrange fusillade dans la nuit de dimanche à lundi. Deux personnes armées ont fait irruption dans le Centre Culturel Islamique de Québec (CCIQ), durant les prières du soir, et ont tiré, faisant six morts et huit blessés.

Deux suspects ont déjà été arrêtés. L’un d’eux aurait lui-même appelé la police !

Sans attendre, politiciens et journalistes européens ont rapidement annoncé qu’il s’agissait d’un attentat puis ont complété en affirmant que cela ne pouvait pas être autre chose qu’un acte d’extrême droite.

Or, du côté des médias canadiens, on évoque une toute autre piste. Sur les antennes de Radio-Canada, un témoin a affirmé que les tueurs ont crié «Allah Akbar» au moment de tirer dans la salle de prière. Voilà qui n’est pas précisément le type de slogan qu’on s’attend à entendre dans la bouche d’un assassin “d’extrême droite”.

Plus fort encore, le journal canadien La Presse, assure que l’un des tueurs serait d’origine marocaine. L’extrême droite canadienne serait donc multiculturelle et musulmane ?

Mais cela n’empêche pas les “experts” de nos télévisions, radios et journaux mainstream de continuer à marteler qu’il s’agit d’une attaque « islamophobe ».

 


Claude Moniquet commente la fusillade dans une mosquée de Québec

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

21 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :