Petit voyage en Absurdie : nous sommes à Lewes, dans l’East Sussex, en Grande-Bretagne, où le règlement de la Priory School a fait le tour du monde. Le collège a en effet interdit le port de la jupe à l’intérieur de l’institution et imposé un uniforme de « genre neutre » pour tous les collégiens : pantalons longs pour tous, filles et garçons ! Et cela afin, affirment les autorités du collège, de combattre la discrimination envers les homosexuels et, plus globalement, envers ceux qui ont mûri des incertitudes par rapport à leur identité sexuelle :

« L ‘uniforme neutre est le meilleur moyen pour garantir l’égalité. »

Cette folie émane en réalité de la volonté des autorités d’imposer un programme d’éducation obligatoire contre ce que le politiquement correct appellent l’homophobie. Au nom du progrès, et quitte à s’opposer à la libre éducation familiale, les élèves de la Priory School se sont vus imposer cette interdiction plus que bizarre, absurde.

Cette décision a quand même soulevé de nombreuses protestations : environ une centaine d’élèves et parents a manifesté sa désapprobation devant l’école vendredi dernier et des jeunes filles se sont présentées avec la terrible jupe sur elles.

Et ainsi ce jour-là, pour les empêcher d’entrer dans l’établissement, de nombreux policiers étaient présents avec le devoir de renvoyer les collégiennes qui avaient transgressé le nouveau règlement chez elles ! Mais les filles repoussées ont subi une autre avanie de la part des autorités du collège : la direction a écrit une lettre aux familles dans laquelle elle demandait des explications concernant l’absence injustifiée de leurs filles, qui certainement devront faire face à quelques sanctions disciplinaires. On ne transgresse pas le règlement dans la Grande-Bretagne de toutes les transgressions sexuelles…

Question : et lorsque les homosexuels ou ceux qui ont mûri des incertitudes par rapport à leur identité sexuelle décideront qu’ils sont tous des filles, les autorités adopteront-elles un nouveau règlement imposant la jupe comme « uniforme neutre meilleur moyen pour garantir l’égalité » ?

En définitive, le monde genderophile vogue en Absurdie

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Il n’y a plus rien à faire… L’Occident s’écroule de jour en jour: plus de morale, plus de religion, plus rien.

    Tout ça pour quelques rares élèves qui auraient plus leur place à l’asile qu’à l’école.

  2. saint-Plaix says:

    Le kilt pour tout le monde! Enfin! Il faut vraiment être scotophobe (ou écossophobe) pour ne pas y avoir pensé…
    Evidemment ils ont un complex parce ce sont des gens du Sussex, parce que dans le Middlesex ils y auraient pensé tout de suite!

  3. Ils sont fous ces Anglais. Au secours, le peuple de Churchill se suicide!

  4. sabinaki says:

    Des dingues. A enfermer.
    Le diable doit bien se marrer de la bêtise des hommes.

  5. christian schwender says:

    Le kilt est-il aussi interdit en Ecosse ?

  6. Sandrine says:

    Et pourquoi ce serait le pantalon qui serait la norme du neutre et pas la jupe ? Le Christ portait une tunique longue. Le pantalon n’a rien de neutre, il est machiste.

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.