Petit voyage en Absurdie : nous sommes à Lewes, dans l’East Sussex, en Grande-Bretagne, où le règlement de la Priory School a fait le tour du monde. Le collège a en effet interdit le port de la jupe à l’intérieur de l’institution et imposé un uniforme de « genre neutre » pour tous les collégiens : pantalons longs pour tous, filles et garçons ! Et cela afin, affirment les autorités du collège, de combattre la discrimination envers les homosexuels et, plus globalement, envers ceux qui ont mûri des incertitudes par rapport à leur identité sexuelle :

« L ‘uniforme neutre est le meilleur moyen pour garantir l’égalité. »

Cette folie émane en réalité de la volonté des autorités d’imposer un programme d’éducation obligatoire contre ce que le politiquement correct appellent l’homophobie. Au nom du progrès, et quitte à s’opposer à la libre éducation familiale, les élèves de la Priory School se sont vus imposer cette interdiction plus que bizarre, absurde.

Cette décision a quand même soulevé de nombreuses protestations : environ une centaine d’élèves et parents a manifesté sa désapprobation devant l’école vendredi dernier et des jeunes filles se sont présentées avec la terrible jupe sur elles.

Et ainsi ce jour-là, pour les empêcher d’entrer dans l’établissement, de nombreux policiers étaient présents avec le devoir de renvoyer les collégiennes qui avaient transgressé le nouveau règlement chez elles ! Mais les filles repoussées ont subi une autre avanie de la part des autorités du collège : la direction a écrit une lettre aux familles dans laquelle elle demandait des explications concernant l’absence injustifiée de leurs filles, qui certainement devront faire face à quelques sanctions disciplinaires. On ne transgresse pas le règlement dans la Grande-Bretagne de toutes les transgressions sexuelles…

Question : et lorsque les homosexuels ou ceux qui ont mûri des incertitudes par rapport à leur identité sexuelle décideront qu’ils sont tous des filles, les autorités adopteront-elles un nouveau règlement imposant la jupe comme « uniforme neutre meilleur moyen pour garantir l’égalité » ?

En définitive, le monde genderophile vogue en Absurdie

Francesca de Villasmundo




Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Il n’y a plus rien à faire… L’Occident s’écroule de jour en jour: plus de morale, plus de religion, plus rien.

    Tout ça pour quelques rares élèves qui auraient plus leur place à l’asile qu’à l’école.

  2. saint-Plaix says:

    Le kilt pour tout le monde! Enfin! Il faut vraiment être scotophobe (ou écossophobe) pour ne pas y avoir pensé…
    Evidemment ils ont un complex parce ce sont des gens du Sussex, parce que dans le Middlesex ils y auraient pensé tout de suite!

  3. Ils sont fous ces Anglais. Au secours, le peuple de Churchill se suicide!

  4. sabinaki says:

    Des dingues. A enfermer.
    Le diable doit bien se marrer de la bêtise des hommes.

  5. christian schwender says:

    Le kilt est-il aussi interdit en Ecosse ?

  6. Sandrine says:

    Et pourquoi ce serait le pantalon qui serait la norme du neutre et pas la jupe ? Le Christ portait une tunique longue. Le pantalon n’a rien de neutre, il est machiste.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !