Maintenant, il s’appelle Marie Cau et il est la première personne transsexuelle à devenir maire en France, à porter l’écharpe bleu-blanc-rouge. En fait, il a été élu premier citoyen à Tilloy-lez-Marchiennes, dans le nord-est de la France, le 24 mai dernier.

Le nouveau maire a déclaré:

« Les gens ne m’ont pas élu parce que j’étais ou non transgenre, ils ont élu un programme. »

Marlène Schiappa, ministre française de l’égalité des genres, a déclaré:

« La visibilité trans et la lutte contre la transphobie dépendent également de l’exercice des responsabilités politiques et publiques. Félicitations Marie Cau! »

Sera-ce la nouvelle normalité qui nous attend?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. Tchetnik says:

    Si le programme des politiciens est d’emasculer le peuple français, alors ils ont effectivement choisi l’homme de la situation.

  2. Cadoudal says:

    l ‘inversion de toutes les valeurs , le grand souci de la Maçonnerie au pouvoir.

    on prétend être par delà le Bien et le Mal , il s’ agit seulement de tout corrompre.

  3. marco says:

    Alors ,,,sdome ,,,une legende ?,,comme tous les recits de la Torah ? ,,,La realité d aujourdui depasse de loin la “”fiction “”d hier ,,nous sommes bien a la phase “apocalypse “

  4. Cadoudal says:

    Rivarol du 10 novembre 2016
    Ludovic Lemoues ( responsable FN ), parlant de Philippot
    « je pencherais pour le fils caché de Michou et d’ Amanda Lear »
    réponse de Sophie Montel , député FN :
    «  Quittez le Front National. Allez enterrer quelque part pour cacher votre homophobie dégueulasse et disparaissez . »
    MARINE la gaucharde était en avance.