Calais

Ils étaient 130 courageux, sans masque, ni passe-montagne, ni cocktail molotov, ni boule de pétanque, ni barre de fer, ni violence, laissant à Nuit debout les nuits violentes. Mais les policiers eux, étaient là, sans risque, pour repérer réprimer et chasser les identitaires identifiés afin que les clandestins non identifiés ne se sentent pas ni repérés, ni réprimés, ni chassés … 130 nationaux c’était encore de trop dans cette ville occupée … 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :