La Mission Alpes de Defend Europe d’hier dimanche 21 avril est une réussite : Génération Identitaire fait plier le gouvernement sur l’immigration massive.

Génération Identitaire publie le communiqué suivant :

« Dimanche 22 avril dans la soirée, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a publié un communiqué en rapport avec notre action dans les Hautes-Alpes. Comparant notre mission à des « gesticulations », il est néanmoins contraint d’admettre plus loin que tout s’est déroulé « dans le calme ».

Génération Identitaire a fait éclater au grand jour la situation dans les Hautes-Alpes : habitants excédés par l’immigration de masse, nombre de clandestins sous-évalué, frontière passoire où les immigrés illégaux se pressent de plus en plus nombreux… D’autre part, la réalité a été cruelle pour tous les politiques lâches et démissionnaires : il a suffi d’une centaine de jeunes déterminés pour empêcher toute entrée de clandestins par le Col de l’Échelle.

Mis au pied du mur, le ministre de l’Intérieur a conclu son communiqué en précisant que « d’importants renforts de police et de gendarmerie seront mis en place dès ce soir (…) pour s’assurer du respect absolu du contrôle des frontières. Des renforts d’unités mobiles, qui seront également présents en soirée sur zone seront déployés dès demain pour assister l’ensemble des services de la sécurité publique et de la gendarmerie territoriale engagés dans cette mission. »

Le gouvernement reconnaît donc clairement que la situation révélée par Génération Identitaire dans les Hautes-Alpes l’a obligé à réagir. Nous avons pu faire découvrir au ministre de l’Intérieur qu’en effet, il suffisait d’un peu de volonté politique pour empêcher les migrants clandestins d’entrer en France. Nous sommes heureux d’avoir pu lui permettre de s’en rappeler.

Pour notre part, nous commençons la seconde phase de notre mission dès demain.

Defend Europe Mission Alpes : la première partie de la mission s’achève, la surveillance de la frontière continue !

Débutée le samedi 21 avril, la première partie de la mission Alpes de « Defend Europe » organisée par Génération Identitaire s’achève, mais une surveillance mobile de la frontière continue avec plusieurs équipes.

Depuis le début de la mission, Génération Identitaire a déployé d’importants moyens pour empêcher les immigrés illégaux d’entrer en France. Grâce à la surveillance des points de passage à l’aide de moyens terrestres et aériens (drones et hélicoptères), l’entrée clandestine dans notre pays a été rendue impossible.

La première partie de la mission a été réussie. Nous avons démontré qu’avec de la volonté, il est possible d’empêcher les migrants clandestins de s’introduire illégalement sur notre sol. Si une centaine de jeunes ont pu le faire, alors le gouvernement le peut ! Nous appelons tous ceux qui approuvent notre action à se mobiliser en partageant nos publications sur les réseaux sociaux ou en nous faisant un don.

Génération Identitaire réclame l’arrêt définitif des flots d’immigrés illégaux qui se déversent en France et en Europe, la remigration des clandestins dans leur pays d’origine et le blocage définitif du Col de l’Échelle.

ON EST CHEZ NOUS ! »

Comme l’écrivait hier Émilie Defresne sur MPI, cette opération sur le terrain peut être mise « en parallèle avec les rosaires aux frontières : “En nom Dieu, les hommes combattront et Dieu donnera la victoire.” Sainte-Jeanne d’Arc. Car existe-t-il des racines vivaces sans la sève qui les alimente ? Les racines chrétiennes de l’Europe ne peuvent vivre que si elles sont drainées par la foi. »

Souhaitons que ces jeunes courageux se joignent à ce Rosaire aux Frontières.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :