Laurent Leisi, parlementaire de Genève, signale :

Samedi lors du vote sur le budget ville de Gèneve.

En tant que parlementaire… Expulsé de force par la police du parlement de la ville de Genève sous injonction de la présidence simplement parce que je portais un gilet jaune.

Le mouvement social, citoyen, et populiste, des gilets jaune a soulevé un débat de fond sur notre système. Comme nous le voyons actuellement ça n’est pas un mouvement français, c’est un mouvement qui concerne tout l’occident et son système politique et social inique. 
Mon action c’est imprimée en conscience par solidarité avec cette révolte populaire nécessaire qui devrait être amenée à gagner toute l’Europe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

2 commentaires

  1. C est u ami FB ,,vous pouvez aller le voir dessus ,,mais comme je vous avais dis “aller plutot sur VK ,site russe pas totalitaire comme ici .Grand bravo a Laurent ,,les laurent sont souvent des bons ,,(mon 2eme prenom !)

  2. Ici, on peut apprécier la “démocratie” helvétique à l’œuvre. En fait, comme dans la plupart des pays européens la démocratie n’est qu’un leurre, un mot vide de sens.
    On est en démocratie tant qu’on exprime les mêmes choses que le pouvoir. Dans le cas contraire, la dictature, qui se cachait sournoisement derrière la démocrassie, apparait soudain avec toute sa brutalité.
    Et souvent, ce sont ces mêmes “démocrates” qui disent que Vladimir Poutine est un dictateur.