Affrontement, aujourd’hui jeudi 19 juillet, à Helsinki entre Rome d’un côté et Paris et Berlin de l’autre sur la question des ports de débarquement et la gestion des migrants. L’axe franco-allemand veut envoyer tous les migrants en Italie, et Salvini dit Non.

La table des négociations à Helsinki sur le sujet a sauté après des vives discussions entre les partenaires européens concernant une requête avancée par le ministre de l’Intérieur italien et l’île de Malte :  changer les règles sur le premier port sûr. Salvini a rappelé le cas de Carole Rackete et a souligné comment les ONG avec leurs manœuvres tentent de se substituer aux Etats nationaux :

« Sea Watch 3 a violé les lois italiennes et a éperonné un bateau patrouilleur italien. »

Mais Merkel et Macron font pression pour faire passer un document qui intervient exactement sur ces règles concernant les débarquements, et non dans le sens voulu par l’Italie et Malte.

Ces deux dernières contestent l’idée du port le plus sûr pour les débarquements des migrants. Leur ministre de l’Intérieur craignent, fort justement, de devoir régir seuls tout le poids des arrivées, et que la relocalisation des seuls détenteurs du statut de réfugiés laissent dans leur pays la masse de clandestins.

Salvini, avant la rupture à la table d’Helsinki, avait insisté pour que soit renforcé l’engagement pour prévenir les départs et augmenter les expulsions, en insérant pour cela une liste des pays sûrs permettant « des réadmissions automatiques. Parce que c’est une chose des arrivées en provenance de zones de guerre, c’en est une autre celles venant de Tunisie ou d’Albanie ». Aucune de ces demandes , y compris celle sur la révision des règles concernant le port le plus sûr, n’a été agréée.

En somme encore une fois l’axe Paris-Berlin, tout en professant des leçons de bonne conscience humanitariste, tourne le dos au problème et de cette façon laisse tout le poids des flux migratoires sur les épaules de l’Italie et de Malte.

Salvini, après la rupture à Helsinki, a invité la France, l’Allemagne et Malte à un nouveau sommet en septembre pour discuter encore une fois des règles concernant l’immigration.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Ok ,,dac o dac on est pret pour la guerre ,,deja commencee par les illus ,les freres moloch ,,mourir debout plutot que vivre a genoux surtout quand c est derriere soi ,,

  2. balaninu says:

    Hé Marco vous avez raison ! mais qui est prêt ? tous pensent aux vacances (pour certains bien méritées) beaucoup d’autres s’en fichent éperdument … quant à moi je le dis je suis chrétienne et la Foi me servira de Force.
    A genoux QUE devant DIEU !

  3. balaninu says:

    “… Ils joueront vos osselets aux Puces, vous entendez! vos remplaçants, vos héritiers super-émancipants, vos grands frères de Coalition, vos osselets d’antifascistes, de héros libérateurs. Aux Puces!
    Ce sera enfin la bonne vie de Touraine en Côte d’Azur pour toutes les hordes persécutées. Depuis des siècles qu’on leur promet! Grouilleries afro-asiates, proches-orientales, furioso-démocrates, égalitaristes, justicières, revendicatrices, super-humaines, soviétigènes, tout ça joliment francophage, radiné en trombes à la trompette juive! la racaille arméno-croate, bourbijiane, valacoïde, arménioque, roumélianesque! toute la polichinellerie balkane en folle triompherie ventrerie! Ça va dévaler endélire après la victoire démocrate dans vos sillons, vos campagnes, ça va renverser vos montagnes, tellement qu’ils seront tous empressés de vider, retourner vos bleds! vos émancipatrices cités! vos dernières boutiques! les gars! d’enculer vos fils! vos compagnes! Ça sera la nouba Kabalique, le faridon du Paradis pour toute l’écrouellerie youpasse, la grande ruffianerie internationale au ralliement de la Marseillaise! ”

    (1938) L’école des cadavres / Louis-Ferdinand Céline

  4. Marjolaine says:

    Non non on est pas à genoux, sauf devant Dieu, on se tiens prêt

  5. balaninu says:

    Qui se nomme “balaninu” ? je n’ai pas écrit ce second commentaire !!!

    • Ce galimatia ,,c est la deconfiture de l alcolo qui se vide de partout ,,,je demande a voir que ca serait du Celine ,,,non ,,je pense a un psycho niveau poete de pissotiere ,,,il faut faire avec ,,les aleas de la nature maudite ,,une fiente de pigeon rencontree malencontreusement ,bref ,un trol ,,,,,Balaninu ,,que Dieu nous soutienne et nous protege de la promiscuite de ces possedes dans ce temps de tribulations ,la fin est proche ,,Salutations .

  6. @marco
    C’est du Louis Ferdinand Céline , je confirme .
    Le Dieu dont tu attend le soutien , c’est Qui ?

  7. @balinu
    Balinu c’est quand même pas ton nom ?

    • balaninu says:

      Hé Régis non bien sûr c’est mon “pseudo” ……. mais pas de problème !
      Quant à la question : le Dieu dont j’attends le soutien c’est qui ?
      Réponse : Dieu est le CREATEUR de toutes choses ! Un et Trine ! PERE, FILS & SAINT ESPRIT ! Celui (le Père) qui a envoyé Son Fils sur Terre : JESUS pour nous sauver ! Mort sur la Croix, Ressuscité le 3è jour ….
      mais je ne vais pas ici reproduire le Catéchisme…
      J’espère