collard-gilbert

L’avocat franc-maçon Gilbert Collard, par ailleurs député RBM du Gard, et secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine (RBM), lui qui n’a jamais adhéré au Front National, a été séduit par la médiatisation de la primaire de la droite et du centre. Au point d’en souhaiter une au FN en 2022.

C’est ce qu’il a expliqué ce lundi sur Radio Classique.

«Cette primaire de droite, à voir sur le plan expérimental ce qu’elle donnera dans les semaines et les mois qui vont venir, en tout cas elle a été quand même tout à fait exemplaire (…) on doit avoir l’honnêteté de le reconnaître.»

«L’expérience des primaires telle qu’elle a été vécue cette fois-ci est une bonne expérience démocratique. Je trouve même que le Front national ne pourra pas dans l’avenir, à mon avis, s’en affranchir.»

Déjà, dimanche, sur Europe 1, Gilbert Collard entamait sa nouvelle ritournelle :

«L’opinion démocratique française semble y accorder une importance. Je m’incline devant le réel (…) il y a une envie de primaire. Il faut prendre les évolutions démocratiques et s’en servir.»

Or, il semble que bien que ce ne soit pas concerté avec les autres dirigeants du Front. Marion Maréchal-Le Pen avait déjà rappelé qu’au FN, c’est le chef de parti lui permet qui va à la présidentielle.

Elle ajoutait, sans être crédible sur ce point, «Au FN, les différences de positionnement ne sont pas encore du même niveau que celle observées chez les Républicains. Le parti repose effectivement deux jambes thématiques que sont la souveraineté et l’identité mais elles sont complémentaires, rien ne les oppose fondamentalement pour le moment».

David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen, désapprouvait également le concept de primaire. «C’est au contraire le retour des partis politiques. L’esprit du général de Gaulle dans le cadre de la Ve République, c’était la rencontre entre une personnalité et le peuple français. Cette personnalité, elle fait l’unanimité, c’est Marine Le Pen, et elle rencontrera le peuple français j’en suis certain.»

Quant à Florian Philippot, il estimait le principe même de la primaire importé des États-Unis et sans intérêt pour le FN.

Alors, est-ce l’ambition d’ajouter un peu de zizanie au sein de l’état-major du FN qui anime Maître Collard ? Ou se verrait-il en présidentiable ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

29 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :