Mardi 12 février, sur le plateau de l’émission Grand’Angle animée par le journaliste Bruce Toussaint, animateur, la caste politico-médiatique et radicale-chic du microcosme parisien, invitée pour évoquer la mobilisation des gilets jaunes dans le but affiché de faire un lien fantasmagorique entre elle et des actes antisémites, a montré toute son mépris pour les gilets jaunes. Leur nouvelle arme, bien fragile et dérisoire, pour combattre cette grogne sociale : la reductio ad hitlerum !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

3 commentaires

  1. Les ordures ,,les grands donneux de lecons ,,les victimes par millions des”printeps arabes ,et de nos ventes d armes et autres interventions pour les oligarches Les pauvres de frances ils s en xxx,avec leurs tronches sataniques j te mettrais ca direct au compost ,,Quand on voit un tel ramassis de saloperies on comprend le deluge et le feu sur sodome ,,

  2. Cadoudal says:

    les Gilets Jaunes entravent le dessein talmudique de destruction des nations chrétiennes et de construction de République Universelle , sous l’ égide du Veau d’ Or. .

    ce sont donc des antisémites, des bêtes immondes pleines de l’ ADN du chef du parti des travailleurs socialistes allemands.

    CQFD

  3. Alexandre Sanguedolce says:

    Avec le jaune on est loin loin des chemises noires ou brunes.