On ne savait pas le journaliste sportif Gilles Verdez féru d’Histoire. Hier, dans l’émission « Touche pas à mon poste !», il s’en est pris avec agressivité à Lorant Deutsch venu parler de son livre « Hexagone ». Verdez a d’emblée attaqué, considérant ce livre « dangereux ». Et de continuer : « C’est un livre de la France blanche, de la France nationaliste (…) C’est une Histoire qui flirte avec les thèmes identitaires de l’extrême droite ».

Cette émission aura donc permis d’apprendre que le journaliste sportif Gilles Verdez n’aime pas l’Histoire de France ni son identité. Si la France n’est pas multiculturelle, elle dérange. Puisque la France n’est devenue multiculturelle –  à coups de vagues migratoires successives – que depuis le vingtième siècle, il ne faut pas parler des siècles qui précèdent et de ces horribles ancêtres gaulois…

Lorant Deutsch ne s’est pas laissé faire. « Est-ce qu’on a le droit d’aimer l’histoire de France ? Est-ce qu’on a le droit d’avoir envie de transmettre et de raconter cette histoire de France sans être taxé de réac’ ou de facho ? J’ai entendu les pires choses à mon sujet (…) on m’a traité de nazillon. Moi qui suis fils de juif, petit fils de déporté et qui pense connaître un peu mieux que quiconque l’intolérance et la haine », a-t-il rétorqué.

Ce n’est pas la première fois, loin s’en faut, que Lorant Deutsch subit critiques et accusations pour ses livres qui transpirent trop l’amour de la France et de son Histoire.

Trois historiens, William Blanc, Aurore Chéry et Christophe Naudin – tous d’extrême gauche – , prennent pour cible chaque nouveau livre de l’acteur-écrivain. Et un autre militant d’extrême gauche, Alexis Corbière, par ailleurs élu à Paris, se prononce volontiers sur le sujet avec la même hargne : « Deutsch, c’est le populisme chrétien de Buisson, qui consiste à défendre la France chrétienne, royaliste et patrimoniale ».

Tout est dit. Ce qui gêne, c’est que l’Histoire de France fait nécessairement appel à la France des cathédrales et aux héros de la Chrétienté, de Saint Louis à Jeanne d’Arc…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :